Le logement social autrement : mixité, inclusion et accompagnement

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°765 Mai 2021
Par Damien VANOVERSCHELDE

L’objectif de Hauts-de-Seine Habitat est d’accompagner les villes dans leur politique d’offre de logement social dans le département et de renforcer la mixité sociale et l’équilibre urbain. Rencontre avec Damien Vanoverschelde, directeur général de Hauts-de-Seine Habitat.

 

Dans le cadre du développement des villes et des métropoles, le logement, notamment social, est un enjeu stratégique. Quel regard portez-vous sur la situation actuelle ?

Nous sommes face à un double enjeu : la crise du bâtiment a mis en situation de précarité de nombreux demandeurs de logements et le nombre de logements sociaux en Île-de-France est très inférieur à la demande malgré les relances. En parallèle, la crise sanitaire a mis en évidence le besoin d’avoir des espaces plus confortables à cause du confinement. La taille des logements doit donc sans doute être réinterrogée ainsi que les espaces extérieurs (jardins, balcons, terrasses…). Par ailleurs, les décisions de construire sont ralenties par la contradiction autour de la densité des métropoles. L’enjeu réside donc dans l’obtention du nombre suffisant d’habitats à des prix raisonnables.

Comment appréhendez-vous ces dimension ?

La crise sanitaire a mis en évidence l’importance de notre rôle en assurant la continuité de service et la disponibilité de l’information à nos locataires. Notre rôle consiste aussi à les accompagner lorsqu’ils sont incapables de payer leurs loyers ou lorsqu’ils demandent la mise en place de dispositifs d’étalement de charges. Par ailleurs, la mission de Hauts-de-Seine Habitat et des offices publics en général, a un caractère contracyclique. En effet, dès le mois de juin, nous nous sommes mobilisés à travers un appel à projets « Bâtissons la Reprise » pour soutenir la construction et le développement de logements. Nos initiatives ont donc servi donc d’amortisseurs de crise du logement. Nous avons également cherché à dépasser les normes classiques en allant à la recherche de l’exemplarité en termes de performance environnementale et de qualité de construction.

Aujourd’hui, quels sont les projets qui vous mobilisent ?

Nous avons lancé une initiative de re-densification des sites qui ont été construits dans les années cinquante et soixante. Cela nous a donc permis à travers les projets de démolition-reconstruction de réintroduire la mixité sociale et de créer de nouveaux logements exemplaires en termes de développement durable. Dans la continuité de cette démarche, nous cherchons à développer des filières de construction en bois. Par ailleurs, nous accompagnons le vieillissement de nos locataires et nous encourageons l’accès des jeunes au logement. Dans le cadre d’un autre projet, nous envisageons la transformation d’un certain nombre de bureaux en habitats.

Qu’en est-il de votre actualité ?

Notre programme stratégique d’entreprise réaffirme que l’humain est au cœur de nos préoccupations et de nos actions. Afin de concrétiser nos ambitions, nous cherchons à développer la symétrie des attentions entre les collaborateurs et les locataires en partant du postulat : lorsque les collaborateurs sont satisfaits de leurs conditions de travail, ils accueillent mieux et ils traitent mieux les demandes des locataires. En parallèle, et afin de s’inscrire encore plus dans une démarche d’inclusion, nous avons adapté notre site internet aux mal voyants depuis l’année dernière. Nous préparons aussi le lancement d’une offre de service aux mal entendants à travers la création d’un signe spécifique à Hauts-de-Seine Habitat.

 


En bref

Hauts-de-Seine Habitat est le premier office public (HLM) du département avec une offre locative de plus de 45 000 logements répartis dans 34 communes des Hauts-de-Seine. Grâce à une équipe de 850 collaborateurs,Hauts-de-Seine Habitat assume pleinement sa mission de solidarité et d’accompagnement envers les populations démunies ou défavorisées. Son cœur de métier se décline en deux services : l’accompagnement des locataires et la maîtrise d’ouvrage de l’ensemble de son patrimoine.

Poster un commentaire