La cybersécurité : des menaces et des stratégies

Dossier : CybersécuritéMagazine N°711 Janvier 2016
Par Éric FREYSSINET (92)

La cybersécurité est un gros marché (et également de pertes) qui ne peut que se développer avec l'essor des objets connectés. Notre pays se mobilise et a tous les atouts pour devenir le creuset des champions de la cybersécurité.

 

La cybersécurité recouvre l’ensemble des politiques et des actions de sécurisation des systèmes d’information, de lutte contre la cybercriminalité et de cyberdéfense.

Il s’agit donc d’une posture qui vise à répondre à l’ensemble des cybermenaces auxquelles nous sommes collectivement ou individuellement confrontés.

En effet, dans un contexte où nous sommes tous de plus en plus connectés, nos données de plus en plus partagées et où des domaines aussi variés que notre santé, les échanges économiques ou les transports sont de plus en plus dépendants de la connectivité et de l’échange d’informations, il est indispensable pour tous d’être informés, voire mobilisés pour la cybersécurité.

“ Des centaines de milliards d’euros de pertes liées à la cybercriminalité chaque année ”

Les chiffres s’entrechoquent dans l’actualité, qui évoquent des centaines de milliards d’euros de pertes liées à la cybercriminalité chaque année dans le monde.

C’est certainement assez proche de la réalité, nos services de police et de gendarmerie recueillant chaque mois pour la France de l’ordre de dix millions d’euros de pertes signalées par les plaignants.

Mais la cybersécurité est aussi un champ important de découvertes, d’invention et de développement économique. L’Europe – et la France en particulier – a tous les atouts pour devenir le creuset des champions de la cybersécurité, tant par la richesse de nos formations, la qualité de nos entreprises et des entrepreneurs, que par notre capacité à partager et à lancer des actions partenariales.

Notre pays se mobilise. Ainsi, le Premier ministre présentait en octobre 2015 la Stratégie nationale pour la sécurité du numérique, contenant sous cinq titres un ensemble d’actions par lesquelles l’État s’engage auprès des victimes, auprès des offreurs de produits et de services, et évidemment aux côtés des opérateurs d’importance vitale qu’il faut plus particulièrement protéger.

Enfin, c’est à chacun d’entre nous, ou plutôt à chaque secteur, de construire une stratégie adaptée aux cybermenaces, elles-mêmes en évolution.

Ces stratégies doivent comprendre ces dimensions de compréhension et d’analyse, de prévention, d’innovation et de partage.

 

Poster un commentaire