Livre : DU NÉANT À LA PHYSIQUE de Richard Wojnarowski (65)

Du néant à la physique

Dossier : Arts,Lettres et SciencesMagazine N°720 Décembre 2016Par : Richard WOJNAROWSKI (65)Rédacteur : François Xavier MARTIN (63)Editeur : Éditeur : BoD – Books on Demand, 12-14 rond-point des Champs-Élysées, 75008 Paris. Première publication chez Publibook en 2014.

Dès le début de cet essai de près de 200 pages (dont 70 d’annexes) l’auteur nous prévient : « Cet opuscule n’a pas été écrit pour être lu, mais pour permettre à l’auteur d’essayer d’éclaircir ses propres idées. »

De plus, il n’hésite pas à ajouter : « Les considérations (que je) développe n’ont aucune utilité », témoignant ainsi d’une humilité sans doute feinte qui n’est pas sans rappeler la déclaration tonitruante faite par Salvador Dali à la fin d’un brillant exposé aux promos 62 et 63 réunies dans l’amphi Arago : « Mes connférrrences sont faites pour la crrrétinisation dé l’ houmanité ! »

Si on passe outre, on découvre une étonnante promenade dans le savoir scientifique encyclopédique de notre camarade qui englobe de multiples domaines : topologie (espaces vectoriels, fractales), algorithmique, thermodynamique (entropie), relativité restreinte et générale, physique quantique et des particules, cosmologie, qui sont parcourus en faisant constamment appel à un formalisme mathématique d’assez haut niveau qui risque de décourager le lecteur qui n’a pas bénéficié d’une formation scientifique (ou l’a oubliée).

À signaler l’annexe 3 (Le modèle standard) qui permettra aux plus anciens de mettre à jour leurs connaissances sur les différentes particules élémentaires.

Ces considérations sont parsemées de citations de philosophes ou de théologiens d’époques et de cultures variées qui visent à montrer, de façon quelquefois acrobatique et jouant quelque peu sur les mots, que ces penseurs avaient eu des intuitions de ce qu’allaient découvrir plusieurs siècles plus tard les grands physiciens.

Un bel exemple dans l’annexe 7 : le rapprochement entre le paradoxe EPR (Einstein-Podolsky- Rosen) de la mécanique quantique et certains écrits de saint Augustin.

Un des intérêts du livre est de rappeler, au-delà de ceux de scientifiques associés à des théorèmes ou des équations que nous connaissons tous, les noms de quelques autres qui ont également joué un rôle éminent mais sont généralement ignorés de nos cours de mathématiques ou de physique (Calabi, Christoffel, Majorana, Tarski, Yau, etc.).

Poster un commentaire