Aménophis IV et les pierres du soleil

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°533 Mars 1998Par : Robert VERGNIEUX et Michel GONDRAN (65)

À travers une centaine de fresques inédites du premier temple d’Aton à Karnak reconstituées pour certaines en images de synthèse, ce livre raconte une double aventure.

C’est d’abord l’histoire d’Akhénaton et des prémisses de la révolution amarnienne, histoire renouvelée par l’interprétation de ces nouveaux bas-reliefs qui révèlent l’émergence du culte solaire d’Aton et permettent de définir une nouvelle période historique.

C’est aussi la démarche de l’archéologue et du scientifique dans leur recherche pour assembler ces puzzles de pierre, puis faire parler ces “ pierres du soleil ” qui figurent au tout premier rang du patrimoine mondial de l’art.

Ces reconstitutions sont basées sur près de 12 000 pierres gravées – les talatat – provenant du premier temple solaire d’Aton. Elles ont été menées dans le cadre du mécénat technologique en partenariat entre le CNRS et EDF. Tour à tour ont été utilisées les techniques de l’intelligence artificielle dans les assemblages de talatat, la CAO et les images de synthèse pour restituer les scènes.

Poster un commentaire