Témoignages

Dossier : X-Vinicole : au rendez-vous des gourmetsMagazine N°668 Octobre 2011Par : Dominique DESCROIX (Kessier 58), vice prévôt du Devoir parisien des Compagnons du Beaujolais

tastevin du beaujolais

Quel est le vin le plus connu au monde? Le beaujolais.

Quel est le vignoble le plus représenté au sein du groupe X-Vinicole? Le Beaujolais.

Avec à peine 2 % de la production française, cette honorable région fait notre fierté nationale.

Beaujeu, sa capitale historique, et les natifs du Beaujolais ont du reste toujours joué un grand rôle dans l’histoire de notre pays.

Qui ne connaît Anne de Beaujeu, régente du royaume de France de 1483 à 1491,  » la femme la moins folle du pays, car de sensée il n’y en a point« , dixit Louis XI, son père? Et qui réalisa le mariage d’Anne de Bretagne avec le très jeune Charles VIII et rattacha ainsi la Bretagne au royaume de France.

Quel polytechnicien n’a pas transpiré sur les applications du célèbre frein de Prony, Gaspard de son prénom, natif de Chamelet, baron et mathématicien, fondateur avec Monge de l’École polytechnique ?

fût du beaujolais
cave du beaujolais

Claudius Crozet (X 1805) a créé en 1839, sur le modèle de l’X, le Virginian Military Institute, plus vieille université civile au régime militaire des États-Unis.

Claude Bernard, considéré comme le créateur de la médecine expérimentale, est natif du Beaujolais. Les frères Voisin, de Belleville-sur- Saône, furent les premiers constructeurs d’avions à l’échelle industrielle. Utrillo ne résidait pas loin et abusait, dit-on, du célèbre moulin-à-vent qu’il représentait volontiers sur ses toiles. Saint-Exupéry et Teilhard de Chardin étudièrent au collège de Villefranche-sur-Saône. N’oublions pas, dans le domaine qui nous préoccupe, Victor Pulliat, qui préconisa le greffage pour lutter contre le phylloxera, et Benoît Raclet, qui sut débarrasser les vignes de la pyrale par la technique de l’échaudage.

Mais revenons-en au divin nectar. Le beaujolais nouveau, avec son extraordinaire réussite mondiale, est si célèbre que les Japonais, par exemple, ont inventé un seul et unique idéogramme pour le désigner. Les grands crus traditionnels apparaissent en mars, lorsque le vin a  » fait ses Pâques « . Il faut savoir compter jusqu’à dix pour les apprécier tous.

Quant au beaujolais blanc, relativement peu connu, il se révèle comme une nouvelle réussite, et se classe désormais parmi les premiers chardonnay du monde.

Mais on ne saurait terminer cette apologie du Beaujolais sans rappeler que c’est d’abord une région fière de sa diversité, avec ses vignes mais aussi ses forêts de sapins, ses vallées verdoyantes, ses rivières à truites, et surtout ses vignerons, leur accueil et leur convivialité, matérialisée notamment par l’Ordre des Compagnons du Beaujolais et ses trente mille membres dans le monde entier qui rassemblent des amis du beaujolais, ministres, stars, ou simples amateurs de bon vin.

www.compagnons-du-beaujolais.com

 

Poster un commentaire