CS GROUP

Une ETI française dans la cour des grands

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°758 Octobre 2020
Par Marie de SAINT-SALVY

Rencontre avec Marie de Saint Salvy, Directrice générale adjointe en charge des Opérations de CS GROUP. Elle nous présente l’entreprise, son positionnement, notamment dans le domaine de la cybersécurité et de la sécurité, ainsi que ses enjeux et perspectives.

 

Vous avez pris vos fonctions de Directrice générale adjointe en avril dernier. Dans ce cadre, quels sont les sujets qui vous ont mobilisés et quelle est votre feuille de route ?

J’ai pris mes fonctions le 20 avril dernier en pleine crise de la Covid-19. J’ai ainsi essentiellement été mobilisée sur le maintien de l’activité à distance, en télétravail, mais aussi sur site notamment pour les aspects d’intégration sur les plateformes de nos clients… Plus particulièrement, j’ai aussi dû gérer l’impact du ralentissement des programmes dans le secteur de l’aéronautique et le plan de rebond du groupe sur ses marchés. Notre positionnement sur des secteurs stratégiques tels que la défense, la sécurité, le spatial ou encore le Nucléaire, combiné à notre agilité et réactivité, nous permet d’être assez résilient.

De manière générale, la feuille de route sur laquelle j’ai été recrutée s’articule autour de plusieurs axes : accélérer la transformation du groupe, dynamiser la dimension commerciale, renforcer nos capacités sur les programmes complexes.

 

“Pour une ETI comme la nôtre qui cherche à faire de la croissance externe, la crise peut offrir des opportunités de rapprochement avec des entreprises.”

 

Pouvez-vous nous rappeler le positionnement de CS GROUP et son périmètre d’action ?

CS GROUP est une ETI qui réalise un chiffre d’affaires de 230 millions d’euros et qui emploie 2 100 collaborateurs.  Nous sommes concepteur, intégrateur et opérateur de systèmes critiques intelligents cyberprotégés, c’est-à-dire des systèmes d’information et de communication orientés sur les enjeux opérationnels de nos clients. Notre métier est de concevoir ces systèmes, d’en assurer l’architecture et l’intégration, et de valoriser la partie informations et données pour des opérateurs qui exercent des missions critiques.

L’aspect « cyberprotégé » est au cœur de l’ADN du groupe. En effet, à partir du moment où des systèmes critiques sont concernés, il y a une dimension sécurité et sûreté très importante. C’est un axe stratégique autour duquel nous développons l’activité du groupe.  En termes de périmètre d’action, nous opérons dans les domaines de la défense et de la sécurité publique. Nous travaillons avec les ministères de l’Armée et de l’Intérieur, pour le déploiement de systèmes de commandement et de contrôle qui permettent la gestion des opérations dans le cadre sécuritaire civile ou militaire.

Dans le domaine spatial, nous faisons les systèmes d’information pour les segments sol des satellites, nous développons des logiciels embarqués au cœur des satellites et nous gérons le traitement des données qui redescendent de ces satellites. En effet, dans le domaine de l’observation de la Terre, il y a un gros volume de données qui doit être traité. L’automatisation du traitement et la facilitation de l’interprétation de ces données, avec de l’intelligence artificielle notamment, passent par les systèmes que nous concevons. 

CS GROUP opère aussi sur des segments industriels : aéronautique, énergie, nucléaire, transport… Nous développons des systèmes sûrs industriels et embarqués et accompagnons nos clients dans le domaine de la Data Intelligence. CS GROUP propose aussi une offre de gestion de crise et de surveillance de zones aussi bien pour le monde de la défense et de la sécurité que pour des gros industriels, opérateurs d’importance vitale

Pour répondre à l’ensemble de ces besoins, mais aussi aux attentes de nos différents clients, nous misons sur une très forte proximité avec les directions opérationnelles et métiers de nos clients, l’innovation et la sécurité. 

Au cours des dernières années, la cyber-sécurité est une thématique qui est devenue stratégique. Comment cette nouvelle donne a-t-elle impacté votre offre de services ?

Parce que nous nous adressons à des secteurs sensibles, nous disposons de plusieurs labels et certifications, ainsi que de toutes les qualifications de l’ANSSI. Nous avons notamment une certification, dont très peu d’entreprises privées disposent, qui permet de faire de la veille sécuritaire et d’intervenir en cas d’attaque. Nous faisons du conseil, de la formation, de la sensibilisation auprès de nos clients et surtout nous mettons en œuvre des systèmes cybersécurisés et des centres de supervision de la sécurité. Nous pouvons également mettre en place des plans de restauration suite à une attaque. Notre positionnement nous permet de couvrir l’ensemble des enjeux de la sécurité de bout-en-bout avec une particularité importante : être en capacité d’intervenir sur le SI des entreprises (IT), mais aussi sur le SI opérationnel (OT). 

En effet, aujourd’hui, il y a une plus grande porosité entre les deux. L’enjeu est donc de déployer une sécurité renforcée pour permettre une maîtrise optimale de l’ensemble des infrastructures. Nous concilions ainsi l’approche des DSI, RSSI et des directeurs métiers qui jusque-là pouvaient être antinomiques.

D’un point de vue opérationnel, à quel niveau pouvez-vous intervenir sur le volet sécurité et cybersécurité ?

Nous couvrons de l’infrastructure aux applications : la sécurité des infrastructures et des communications avec des passerelles sécurisées ; des solutions de systèmes d’exploitation sécurisés ; l’intégration des systèmes et la sécurisation des applications ; l’homologation des systèmes d’informations sensibles… Nous travaillons aussi sur la sécurisation des échanges dématérialisés entre différents acteurs et applications au sein d’une même entreprise ou en entreprise étendue. De par notre positionnement, nous avons une approche d’intégrateur, notamment de nos propres solutions. Nous avons, par exemple, développé une solution qui permet d’accéder à des ressources cloud en toute sécurité, quel que soit le fournisseur cloud.

En 2018, nous avons racheté la société Novidy’s, aujourd’hui CS-Novidy’s, qui nous permet de croître dans ce domaine. En nous apportant sa capacité à intégrer des solutions de sécurité, elle complète notre positionnement historique d’intégrateur de systèmes sécurisés. Nous sommes aujourd’hui dans le top 5 des sociétés de ce secteur, avec près de 300 experts.

Pour poursuivre votre développement, quels sont les profils et les compétences que vous recherchez ? Quelles sont les opportunités de carrière que vous pouvez offrir aux Polytechniciens ?

CS GROUP cherche différents profils comme des directeurs / chefs de projets ou de programmes, des compétences dans le domaine de l’architecture, des logiciels, des télécommunications. Ces fonctions s’adressent notamment à des jeunes diplômés qui souhaitent se diriger vers des projets complexes et techniques, mais qui recherchent également une structure flexible avec de belles perspectives de développement. Pour des profils plus expérimentés (10 à 15 ans d’expérience), nous proposons des responsabilités à la tête de business units ou lines. Ce sont des positions qui s’adressent à des profils qui cherchent à intégrer une entreprise innovante et agile où le volet économique est pondéré par les aspects techniques et managériaux.     

Et pour conclure, quels sont vos enjeux et vos perspectives ?

Aujourd’hui, dans ce contexte de crise, il s’agit surtout de maintenir le cap au travers d’un rebond de l’activité fort et rapide. De par notre positionnement sur des secteurs clés comme la défense, la sécurité et le nucléaire, mais aussi nos briques technologiques transverses à l’ensemble de ces domaines dans le domaine de la cybersécurité et de la Data Intelligence, nous avons des atouts indéniables. Enfin, pour une ETI comme la nôtre qui cherche à faire de la croissance externe, la crise peut offrir des opportunités de rapprochement avec des entreprises.

 


SIte Internet : https://www.c-s.fr/

Poster un commentaire