Fossile altéré par des efflorescences blanches de sulfates de fer

Allier sciences et patrimoine

Dossier : PolytechniciennesMagazine N°712 Février 2016
Par Véronique ROUCHON (86)

Au lycée, je faisais partie de ces bons élèves capables de comprendre des matières scientifiques, mais j’étais aussi très motivée par d’autres champs, comme les arts, la musique ou les sciences naturelles. J’ai suivi la voie « royale » de la prépa M’, plutôt pour reculer l’échéance du choix que par passion des maths ou…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer