« Influer sur l’économie régionale »

Dossier : X-Dauphiné-Savoie : compétences au sommetMagazine N°688 Octobre 2013
Par Christine FENOUIL-PONTHIEU (84)

«Tous les polytechniciens résidant en Isère et en Savoie sont membres d’office du groupe XDS », rappelle sa présidente, Christine Fenouil-Ponthieu (84). L’Association demande à ses adhérents une cotisation symbolique de cinq euros et une participation aux frais des manifestations organisées par le groupe.

De la nature à l’ingénieur

Montagne oblige, «nous organisons chaque automne, à l’initiative de notre camarade Paul Journé (83), une sortie en montagne précédée d’un pique-nique en famille.

«Mais, bien sûr, nos réunions abordent aussi des thèmes plus sérieux. Environ tous les trois mois, nous organisons le vendredi soir des dîners au Cinq, le restaurant du musée de Grenoble. Nous commençons toujours par un tour de table pour favoriser l’intégration des nouveaux arrivants. Le but est de faire connaissance et d’échanger sur des sujets variés, allant des questions professionnelles aux sujets personnels en passant par des discussions techniques ou des questions de société.

« Nous sommes en général entre dix et vingt, et tournons entre le plat et le dessert pour favoriser les échanges. Les participants sont d’âges très variés, depuis des élèves en stage dans la région jusqu’à des retraités, en passant par les âges intermédiaires. Comme pour tous les événements X-DS, les conjoints sont invités.

«Une à deux fois par an, ces dîners sont précédés d’une conférence-débat avec un camarade ou une personnalité de la région. En 2011, Jacques Gaillard (73), codirigeant d’Artelia, a évoqué son expérience d’actionnariat salarié, et Pascal Mauberger (76), président de McPhy Energy, nous a fait partager son expérience entrepreneuriale à la tête d’une start-up technologique.

En 2010, c’est Yves Brechet (81), de l’Académie des sciences, qui nous faisait découvrir les matériaux architecturés. Les échanges amorcés lors de la conférence se poursuivent généralement lors du dîner.

« Enfin, une fois par an, X-DS organise son assemblée générale qui est l’occasion d’un grand dîner. Cette année, l’AG est programmée à l’automne.»

Sortie 2010 du Groupe X-DS
Sortie à l’automne 2010 au mont Rachais, organisée par Paul Journé (83) (à gauche).

Retour sur quelques événements passés

Pique-nique familial et sortie en montagne, 9 octobre 2012

Joël Courbon (84) était notre guide pour cette sortie. Nous nous sommes retrouvés à Saint-Honoré 1 500, ex-station de ski dominant les lacs de Laffrey. Ceux qui ne souhaitaient pas marcher ont pu profiter de la première partie de la journée : un déjeuner sur l’herbe, avec échange de plats préparés par chacun.

Sortie 2013 de X-DS
Sortie à l’automne 2012, organisée par Joël Courbon (84) (devant à droite).

Certains sont ensuite partis vers le lac Charlet, à 1900 mètres d’altitude.

La sortie vue par Matthieu Millequant (99)

«À l’automne dernier, avec ma femme et ma fille, nous avons participé à la sortie à Saint-Honoré. Entre petits plats et échanges variés nous avons passé un moment très agréable.»

Des visites techniques

«X-DS organise régulièrement des visites d’entreprises (Corys, Alstom Hydro, Orange Labs, etc.) ou d’institutions (Cemagref, CCSTI, etc.). Traditionnellement, ces visites sont couplées à l’Assemblée générale annuelle.

«Cette année, nous avons innové et planifié une seconde visite en cours d’année. Michel Belakhovsky (62), physicien retraité et membre du Bureau, a organisé la visite de l’Institut Laue-Langevin de Grenoble. Elle a réuni vingt participants.

l’Institut Laue-Langevin de Grenoble
Visite de l’Institut Laue-langevin.

Les membres de groupes voisins, le Glax (Groupement lyonnais des anciens X) et le groupe X-Léman (qui regroupe des camarades de l’Ain, de Franche- Comté, de Haute-Savoie et de Suisse romande) étaient conviés et les Lyonnais sont venus nombreux.

«Après une présentation générale de l’Institut, deux chercheurs de l’ILL nous ont fait visiter les différentes zones d’expérimentation scientifiques. Cette visite était suivie d’un dîner dans un restaurant situé à proximité.

« X-DS tisse également des liens avec d’autres réseaux d’anciens élèves d’écoles d’ingénieurs. Grâce à Jérôme-Alexandre Muraz (93), marié à une ancienne élève de l’Agro, nous avons ainsi pu découvrir récemment un dispositif très innovant pour la traite des vaches à l’occasion d’une sortie dominicale organisée par Agro Rhône-Alpes sur une exploitation agricole spécialisée.»

Accueil des nouveaux arrivants

«L’Association organise enfin l’accueil des nouveaux arrivants et des polytechniciens de passage dans la région. En général, l’arrivée de ces derniers au sein de l’Association se fait soit via le site polytechnique.org, soit via une recommandation d’un autre X de leur promotion qui fait déjà partie de l’Association.»

Christine Fenouil-Ponthieu (84) présidente de X-DS«J’ai 48 ans, un époux polytechnicien (Laurent Ponthieu, 83) et trois enfants entre 14 et 20 ans. J’aime bien naviguer en dehors des sentiers battus, qu’il s’agisse de balade en montagne ou de parcours professionnel. Grâce à Yves Quéré, exceptionnel professeur de physique des matériaux à l’X, j’ai attrapé le virus de la physique expérimentale. À la sortie de l’X, j’ai fait un doctorat en science des matériaux puis de la recherche dans le groupe Saint- Gobain. J’ai ensuite passé dix ans dans le secteur de la formation et du conseil. En 2006, j’ai créé Idared, un cabinet spécialisé en innovation et transmission de compétences. Quand je ne travaille pas, j’aime faire du ski de randonnée, du fun board, de l’escalade ou de la voile.»

X-Dauphiné-Savoie

Présidente : Christine Fenouil-Ponthieu (84)
Trésorier : Joël Courbon (84)
Trésorière adjointe : Claire Blanot-Gras (99)
Secrétaire : Nicolas Pot (2000)
Secrétaire adjoint : Michel Belakhovsky (62)
 
Adresse : 10, rue du Pré d’Elle 38240 Meylan
Téléphone : 06 17 42 39 12
www.polytechnique.net/X-DS
Pratique : tous les événements sont annoncés sur le site polytechnique.org et par courriel. L’inscription se fait en ligne sur le site polytechnique.org. Généralement, les inscriptions sont closes une semaine avant la date de l’événement.

Des adhérents motivés

«Étoffer son réseau et passer un bon moment » (Maryse François, 80).

«Réseau, activité, débat » (Nicolas Pot, 2000).

«Dîners conviviaux, ouvrant sur des activités et des expériences différentes » (Jérôme Martin, 97).

«Ambiance sympathique » (Renaud Guillaume, 2002).

Pourquoi avoir choisi de présider X-DS ?

«Quand je suis arrivée dans la région il y a neuf ans, j’ai adhéré à l’Association X-DS, présidée à l’époque par Jean-Michel Reffet (60), pour m’intégrer au tissu local. J’ai tout de suite apprécié la liberté de ton et la richesse des échanges lors des rencontres. Un an plus tard, j’ai pris des responsabilités au sein du Bureau et ai commencé à organiser des déjeuners polytechniciens qui se sont transformés au fil des ans en dîners-conférences. J’ai toujours aimé tisser des liens entre les personnes, en particulier d’horizons variés. Et à ce titre, la communauté polytechnicienne en Dauphiné-Savoie réunit des profils d’une grande diversité tant au niveau professionnel que générationnel.»

 
Propos recueillis par
Jean-Marc Chabanas (58)

Articles similaires:

Poster un commentaire