Vers une Europe-Puissance

Vers une Europe-Puissance Comment aboutir concrètement à l’Europe de la défense

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°762 Février 2021Par :

Alain Crémieux (55)

Rédacteur : Hubert Lévy-Lambert (53)Editeur : L’Harmattan, novembre 2020

Vers une Europe-PuissanceAlain Crémieux, ingénieur général de l’armement, examine, dans un essai incisif et documenté, les raisons de l’absence d’une véritable politique de défense commune au niveau de l’Europe et propose une piste pour tenter de remédier à cette fâcheuse carence.

Alors que l’Europe a réussi à se doter de nombre de politiques communes, Alain se désole de constater qu’il n’en est pas de même de la défense, malgré l’instauration par le traité de Maastricht (1992) d’une Politique étrangère et de sécurité commune (PESC). Il déplore qu’une trentaine de pays, regroupant de l’ordre de 500 millions d’habitants et près de 20 % du PIB mondial, font un effort militaire dispersé et seraient incapables de résister à une attaque majeure sans l’aide des États-Unis, alors que notre président Macron a regretté l’état de mort cérébrale de l’Otan, dont on ne sait pas si Biden considérera son article 5 comme plus contraignant que Trump.

Après une analyse des solutions possibles pour remédier à cette situation, Alain propose de créer un État confédéral avec une nouvelle constitution. Il serait intéressant de savoir ce qu’en aurait pensé Valéry Giscard d’Estaing (44), dont la Convention sur l’avenir de l’Europe a abouti à l’échec que l’on sait. Mais nous sommes vingt ans après et il n’est pas nécessaire de réussir pour persévérer !

Après l’X et Sup’Aéro, Alain a travaillé à la Délégation générale pour l’Armement et au ministère de l’Industrie. Il a été attaché d’armement des ambassades de France à Londres et à Washington, conseiller du représentant de la France à l’Otan et directeur du Centre des hautes études de l’armement. Il a écrit de nombreux livres dont La guerre nucléaire à pile ou face (2019) ou H (2014), qui raconte les affres d’un commandant de sous-marin nucléaire lanceur d’engins, qui a peut-être inspiré Antonin Baudry (94) pour son film Le chant du loup en 2019 ?

Poster un commentaire