« Vers une action commune aux grandes écoles « 

Dossier : X-Israël : un réseau d'amisMagazine N°641
Par Olivier HERZ (79)

L’objet du groupe X-Israël est de promouvoir des échanges entre les camarades intéressés par le développement des relations entre la France et Israël sous toutes leurs formes et notamment dans les domaines économique, financier, industriel et culturel, à l’exclusion de toute action politique.

" Nous avons fait un beau voyage…" se souvient Olivier Herz. C'était en mai 1994, dans le cadre des célébrations du bicentenaire de l'École polytechnique. Quatre-vingts participants, dont dix élèves à l'École et d'éminents anciens, ont découvert ou redécouvert Israël : les sites historiques, bien sûr, mais aussi l'Université hébraïque de Jérusalem et le Technion de Haïfa, le parc technologique de Tefen et les industries aéronautiques israéliennes (IAI).

Une bourse encore inutilisée
Comment attirer de jeunes étudiants israéliens vers l’École polytechnique ? La Fondation de l’École (FX) propose des bourses aux élèves étrangers en général, assurant la couverture des frais d’hébergement et un pécule mettant ces étudiants à un niveau de ressources comparable à celui de leurs camarades français. Le groupe X-Israël a financé au sein de la FX une bourse spécifiquement dédiée à un élève israélien… mais on attend toujours le premier candidat. 

Cette première manifestation du groupe X-Israël, né à l'initiative d'Hubert Lévy-Lambert (53), a été suivie de nombreuses initiatives.

Le deuxième président, Claude Trink (71), a fait participer le groupe aux manifestations du cinquantenaire de l'État d'Israël en 1998, avec un numéro spécial de La Jaune et la Rouge (n° 537) et un colloque organisé conjointement à la Sorbonne avec les sept associations d'amis français des institutions universitaires israéliennes. Olivier Herz (79) a repris les rênes en 2001. Au bout de quinze ans d'activité, le groupe X-Israël a organisé près de 70 conférences, le plus souvent sous forme de dîners-débats à la Maison des X.

Un réseau amical

"Le groupe X-Israël, explique Olivier Herz, diffère des autres groupes X internationaux, en ce sens qu'il n'existe pas d'anciens élèves étrangers de nationalité israélienne et que les camarades expatriés en Israël sont rares. Le groupe comporte deux types de membres : d'une part des polytechniciens amis d'Israël résidant en France, d'autre part les polytechniciens installés en Israël. Ces derniers sont pour la plupart des Juifs ayant émigré en Israël des années après leur passage à l'École, mais on compte également Étienne Nodet (64), dominicain de l'École biblique de Jérusalem."

Des liens resserrés

Depuis 2001, Olivier Herz s'est attaché au développement de l'utilisation d'Internet : création du site Internet, utilisation de la messagerie électronique et réduction du nombre de destinataires par voie postale à une trentaine. En conséquence, la cotisation a pu être supprimée à partir de 2003. Il a également resserré les liens dans deux directions.

Biotechnologies
Le groupe X-Israël a organisé en mars 2005 un dîner-débat avec Michel Goldberg (59), président du Conseil Pasteur-Weizmann, et y avait convié les membres du groupe X-Biotech.

D'une part avec d'autres groupes X, par exemple X-Asie (Israël est en Asie) et X-Biotech (Israël est en pointe dans ce domaine). D'autre part avec les organismes de coopération entre la France et Israël, notamment :

• la chambre de commerce France-Israël, présidée par Henri Cukierman (64) ;
• l'Association Technion France, créée après-guerre par plusieurs polytechniciens, dont le regretté Alexandre Mallat (38). Olivier Herz en est actuellement le trésorier et Jacques Lévy (56) le vice-président. Qu'est-ce que Technion ? " C'est l'Institut de technologie d'Israël, créé en 1924 à Haïfa avec l'implication personnelle forte d'Albert Einstein. C'est désormais une école d'application de l'X, la seule à ce jour en Israël.";
• la Fondation France-Israël, lancée en 2005 par Jacques Chirac et Ariel Sharon. Olivier Herz est membre de la Commission scientifique, présidée par Édith Cresson.

X-Israël
8, rue Auber 75009 Paris

info@x-israel.polytechnique.org
http://x-israel.polytechnique.org

Le Bureau
Président : Olivier Herz (79)
Trésorier : Hubert Lévy-Lambert (53)
Secrétaire général : Claude Trink (71)


Olivier Herz, 48 ans, marié, est ingénieur en chef des Mines.

Après quinze années passées dans le secteur public, dans les domaines de l’énergie et de l’environnement il a intégré RTE (Réseau de transport d’électricité, créé en 2000, juridiquement séparé d’EDF en 2005), dont il est aujourd’hui directeur du Service études de réseaux et projets.
Il est également membre de X-Environnement, X-Internet, X-Asie et X-Renouvelables, et administrateur de l’AX.
Féru d’astronomie, de musique, de lecture, de voyages et d’informatique, il pratique, outre l’anglais et l’allemand, le japonais, l’hébreu et le roumain.

Énergies renouvelables

La Commission scientifique de la Fondation France-Israël a décidé d'organiser chaque année un prix d'excellence récompensant des jeunes chercheurs des deux pays. Pour 2009, les énergies renouvelables sont à l'honneur, ce qui permet à Olivier Herz de créer un lien avec le groupe X-Renouvelables, créé fin 2008.

" Israël est en pointe dans le domaine de l'énergie solaire et nous avons tout intérêt à développer les relations scientifiques et technologiques avec Israël." 

Les autres grandes écoles

Les autres grandes écoles contribuent également aux réseaux amicaux créés entre la France et Israël, par la voie du groupe Israël de l'Association des anciens et élèves des grandes écoles (AAEGE). Aujourd'hui, l'AAEGE-Israël compte plus de 400 anciens et s'attache à faciliter la recherche de stages en Israël pour les élèves des grandes écoles et l'intégration professionnelle des anciens élèves qui s'installent en Israël.

Liens utiles
• Fondation France-Israël : http://www.fondation-france-israel.org/
• Chambre de commerce France-Israël : http://www.israelvalley.com/
• Association Technion France : http://www.technionfrance.org/
• AAEGE Israël :http://www.aaege-israel.org

Propos recueillis par Jean-Marc Chabanas (58)

Poster un commentaire