Une mer européenne, la Baltique

Une mer ­européenne : la Baltique

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°762 Février 2021Par :

Gérard Gastaut (59)

Rédacteur : Jean Brilman (59)Editeur : Éditions Kindle Direct Publishing, juin 2020

Une mer ­européenne : la BaltiqueL’histoire de la Baltique est rarement enseignée et peu connue de nos concitoyens. Cet ouvrage essaie de combler cette lacune en racontant, à travers plusieurs époques, comment s’est construite l’identité « baltique » des nations riveraines.

Parmi les neuf pays qui bordent la Baltique, huit appartiennent à l’Union européenne (Allemagne, Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Pologne, Suède) en en faisant ainsi une mer européenne autant que la Méditerranée. L’exception est la Russie avec Saint-Pétersbourg et l’enclave de Kaliningrad, l’antique Königsberg.

L’histoire de la région n’est pas une saga tranquille. Les guerres furent nombreuses et meurtrières : affrontements des Scandinaves entre eux et entre les Scandinaves, les Germains, les Polonais et les Russes. Aujourd’hui, la région pourrait devenir une zone d’instabilité avec le renouveau nationaliste de la Russie et l’apparition du populisme dans les pays de l’UE.

Pour conter cette histoire tumultueuse, un découpage temporel est retenu.

  • L’âge des premiers peuples germaniques
  • Vers l’âge des Vikings
  • La Baltique danoise et le début de la marche des Germains vers l’Est
  • Unité scandinave, Hanse et chevaliers Teutoniques, émergence des Slaves
  • La Réforme et les guerres, la lutte pour la prééminence
  • De l’Empire suédois à l’Empire russe et au royaume de Prusse
  • Un long dix-neuvième siècle
  • Deux guerres mondiales et une guerre froide
  • Vers l’Europe ?

Poster un commentaire