The Royal Shakespeare Cinema

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°524 Avril 1997Rédacteur : Philippe LÉGLISE-COSTA (86)

Le théatre et le cinéma semblent incompatibles, comme deux lumières qui s’éblouiraient l’une l’autre, le soleil et la lune qui se présenteraient ensemble à nos yeux. Le théâtre, c’est le lustre écrivait Baudelaire, illustrant ainsi la clarté rayonnée, diffractée, mais aussi la chaleur, que diffusent une scène de théâtre et les comédiens derrière les feux…

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer