Témoignages

Dossier : Le Greco, fédération marseillaiseMagazine N°650 Décembre 2009

En mer Égée avec X-Provence

Le groupe X-Provence rassemble les polytechniciens qui résident dans les Bouches-du-Rhône, les Alpes-de-Haute-Provence et l’ouest du Var (il existe un groupe distinct sur la Côte d’Azur). Sur un potentiel d’environ cinq cents anciens, cinquante cotisent régulièrement. Le troisième mardi du mois se réunissent en moyenne vingt-cinq convives, le plus souvent au Cercle militaire de Marseille qui domine le Vieux-Port. Le repas est souvent suivi d’une conférence. Des visites sont organisées (Gare TGV d’Aix-en-Provence, ateliers du Métro, Parc du vingtsixième centenaire, bibliothèque de l’Alcazar, etc.). Depuis une douzaine d’années, suivant l’initiative lancée par le président de l’époque, Jean-Pierre Grima (54), un voyage annuel est organisé vers des destinations aussi variées que le Douro, la côte Dalmate, la Tunisie, l’Inde du Nord, Naples et ses environs et tout récemment la mer Égée. La réflexion est lancée pour 2010 : les Açores, les Pays baltes ou la Crète?

Bernard Ducongé (59)

 

À bord du Napoléon Bonaparte

La table ronde organisée à bord du Napoléon Bonaparte lors du quarantième anniversaire du Greco, animée par Thierry Bezer de France 3 Méditerranée, a réuni Gilles Dauxerre, directeur de la rédaction de La Provence, Jacques Pfister, président de la CCI de Marseille-Provence, Jacques Plantey, directeur général du Canal de Provence et Philippe Savinel.
Elle a permis de passer en revue les atouts de la région, qu’il s’agisse d’aménagement, d’environnement, de transport, de tourisme ou même de culture, puisque Marseille a posé sa candidature pour devenir Capitale européenne de la Culture en 2013.

 

Les biotechnologies et la santé

Une grande manifestation sur les biotechnologies a eu lieu le 25 novembre dernier à l’auditorium de la Caisse d’épargne à Marseille. Ce colloque sur les apports sur la santé et l’alimentation des biotechnologies a été organisé conjointement par l’Uris et le Greco, sous les auspices de l’Académie des technologies, présidée par Pierre Castillon (57), et de l’Académie de Marseille, présidée par Michel Delaage (59), également membre de l’Académie des technologies. Ce sont les anciens de l’Agro, et notamment Daniel Mathieu (INA Paris 1962), qui ont lancé cette idée, en liaison avec d’autres membres du Greco.

Poster un commentaire