Réseau et solidarité

Dossier : ÉditorialMagazine N°651 Janvier 2010
Par Daniel DEWAVRIN (58)

Chères camarades, Chers camarades,

Daniel Dewavrin (58), président de l'AX  ©Ecole polytechnique 

Avec quinze mille adhérents et plus de soixante groupes X, dont douze internationaux et treize régionaux, l'Association des anciens élèves et diplômés de l'École polytechnique se place au tout premier rang des associations d'anciens élèves comparables. Son réseau s'étend sur le monde entier et structure la communauté polytechnicienne. Il lui permet, par exemple, de venir en appui à la Fondation dans sa recherche des ressources indispensables à notre École pour son adaptation à une exigence internationale de plus en plus forte.

Le large appel aux moyens modernes de communication ne démode pas pour autant la version imprimée du célèbre Annuaire, qui compte plus de six cents pages, ou La Jaune et la Rouge, revue mensuelle qui propose désormais près de cent pages d'information et de réflexion tous les mois.

Un brin d'historique nous rappelle que la Société des amis de l'École polytechnique, créée en 1908, publie à partir d'avril 1909 un Bulletin qui va paraître jusqu'à fin 1945. Annuelle au départ, la fréquence de parution devient trimestrielle en 1913. Le contenu, à l'origine limité aux nouvelles de l'Association, s'enrichit progressivement de textes de conférences. En 1945, la Société amicale de secours (SAS) et la Société des amis de l'École polytechnique (SAX) se dotent d'une structure chapeau, l'AX. Le Bulletin s'étoffe et s'ouvre aux travaux de camarades. En 1948 paraît le premier numéro d'un complément à ce Bulletin, qui s'appellera, selon les années, La Rouge et la Jaune ou La Jaune et la Rouge, avant de trouver son titre définitif dans les années soixante, pour cause de refus de fantaisie de la part des pouvoirs publics.

Progressivement, notre revue devient ce qu'elle est aujourd'hui, un support bimédia largement ouvert au monde extérieur, tout en privilégiant les apports et les écrits des polytechniciens. Le lancement tout récent du groupe X-Auteurs, présenté dans le présent numéro, confirme bien la fibre littéraire de nos camarades que l'on taxe à tort d'être scientifiques et désincarnés.

Les progrès de notre réseau de communication ne doivent cependant pas occulter un aspect essentiel de notre mission qui demeure la solidarité. Dons, prêts et autres appuis de la Caisse de Secours, conseils et séances de formation du Bureau des Carrières viennent en aide à ceux qui se font connaître. Des bourses sont attribuées aux camarades engagés dans des projets humanitaires. Des aides sont apportées, en liaison avec les élèves ou les jeunes promotions, aux jeunes défavorisés. Des parrainages facilitent l'accueil des élèves étrangers. Menées de façon discrète, ces actions s'adressent à tous les anciens élèves ou diplômés, qu'ils soient ou non adhérents à l'AX. Mais c'est la générosité de ces derniers qui nous permet de les exercer et je tiens à les remercier ici une fois de plus.

Chères et chers camarades, chers lecteurs d'autres communautés qui nous font le plaisir de s'intéresser à La Jaune et la Rouge, notre Association et moi-même vous souhaitons une heureuse année 2010.

Poster un commentaire