Quelles énergies pour demain ?

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°602 Février 2005Par : Robert Dautray (49), préface de Jacques Lesourne (48)Rédacteur : Rémy CARLE (51)

“ Encore un livre sur l’énergie ! ” dira le lecteur pressé. Certes, mais celui-ci vaut qu’on s’y arrête. Loin de la langue de bois, qu’elle soit celle des officiels ou celle des contestataires, l’auteur part de son expérience personnelle et mobilise toutes ses compétences scientifiques pour nous dire, avec la passion que lui connaissent tous ses amis, son indignation face aux impasses où nous nous engageons en matière d’énergie ; ou plutôt – comme l’indique le titre – en matière d’énergies au pluriel, du charbon à la fusion, en passant par le pétrole et le gaz, les renouvelables et le nucléaire.

Oui, pour maîtriser le changement climatique, nous aurons besoin de toutes les énergies disponibles mais faisons-nous ce qu’il faut pour qu’elles soient acceptables et acceptées par nos concitoyens d’aujourd’hui et de demain ?

Sans doute le lecteur ne manquera-t-il pas de sursauter à la lecture de certaines propositions. Citons-en trois exemples. Est-il réaliste de supposer qu’un “ citoyen consommateur ” soit un jour suffisamment informé et ait la hauteur de vues nécessaire pour faire ses propres arbitrages dans le labyrinthe des différentes formes d’énergie ?

Beaucoup de polytechniciens ne se sentiront-ils pas pris à partie à travers ces “ unités actives ”, dont notre camarade dit tour à tour l’excellence et le manque de volonté face aux vrais problèmes, et qui ne sont autres, on le comprend vite, que l’ensemble des organismes, publics et privés, chargés des problèmes énergétiques ?

En matière nucléaire, comment imaginer avoir dès aujourd’hui un plan définissant, de façon précise et quantitative, ce que nous allons faire du plutonium et de ses descendants, alors que la solution de ce problème passe par le développement des réacteurs à neutrons rapides, développement que l’arrêt de Superphénix a malencontreusement stoppé et qu’il faudra bien reprendre dans un avenir proche ?

À chacun de réagir face à ce livre à la fois scientifique et passionné, et qui est d’abord le cri d’alarme d’un homme qui s’interroge sur l’avenir de notre planète et les conditions de vie que nous léguerons à nos enfants.

Poster un commentaire