QUANTMETRY, Jérémy Harroch et Karl Neuberger

QUANTMETRY : un partnership pour les X, mais pas que… !

Dossier : Dossier FFEMagazine N°733 Mars 2018
Par Jérémy HARROCH (03)
Par Karl NEUBERGER (09)

Quantmetry est avant tout une aventure humaine autour de la rencontre de deux polytechniciens.
Dites-nous en plus ?

Karl Neuberger : Quand j’ai rencontré Jérémy en 2013, Quantmetry n’était qu’à ses débuts et le potentiel était énorme. Je faisais ma 4A à HEC Entrepreneur et le Big Data commençait à peine.

Le fit entre nous a tout de suite fonctionné car l’esprit start-up nous donnait des ailes. En 4 ans, j’ai eu la possibilité d’évoluer de stagiaire, à data scientist, à manager puis à associé !

Chaque application du machine learning trouve des résultats impressionnants et j’ai vu l’attente des clients grandir jusqu’à aujourd’hui où les compétences que nous représentons s’arrachent !

Jérémy Harroch : Ma première expérience en trading algorithmique m’avait convaincu que l’analyse de données deviendrait centrale dans l’économie de demain, mais c’est surtout ma rencontre avec Karl et la complémentarité du binôme que nous avons formé dans la réalisation de nos toutes premières missions qui nous a permis de formaliser l’approche méthodologique de la data science dans les grands groupes.

Avec mon passé technique et le savoir-faire technique et business de Karl, Quantmetry bénéficie d’une véritable complémentarité de nos profils.

Prix Happy at Work, Lauréat Deloitte Fast 500, nombreuses publications scientifiques ! Quelle est la clé de vos succès ?

J.H : Avec une équipe de 60 experts en data sciences, nous aidons les grands comptes à s’approprier et à déployer des solutions de pointe autour de l’intelligence artificielle. Nous essayons de promouvoir une culture entrepreneuriale propice à la création.

Nous sommes, par ailleurs, une des rares structures techniques à s’être construite sur le modèle du Partnership.

K.N : Notre proposition de valeur est structurée autour de 3 axes :

  • DataJob : alors que nous ne sommes pas des communicants à la base, nous avons réussi à en faire le plus important événement de recrutement dans le domaine de la data en France (plus de 2 500 participants cette année) ;
  • Quantmetry : ses missions de conseils hyper challenging, de la stratégie data à l’industrialisation des modèles d’IA, et sa R&D ;
  • Anova, un start-up studio autour de l’intelligence artificielle dans l’optique de co-créer des solutions que nous pourrons ensuite déployer chez plusieurs de nos clients et qui connaît déjà ses premiers succès.

Quels sont vos enjeux ? Vos perspectives ?

J.H : Nous misons sur l’approche scientifique de notre métier et la R&D : 20 % du temps de nos collaborateurs est consacré à la recherche et à l’innovation. Notre participation au CES de Las Vegas, où nous avons présenté une de nos dernières innovations (un objet connecté pour la prévention des suites de la chirurgie du cancer du sein) illustre notre ambition.

NOUS ESSAYONS DE PROMOUVOIR UNE CULTURE ENTREPRENEURIALE PROPICE À LA CRÉATION. NOUS SOMMES, PAR AILLEURS, UNE DES RARES STRUCTURES TECHNIQUES À S’ÊTRE CONSTRUITE SUR LE MODÈLE DU PARTNERSHIP.

Nous nous autorisons aussi à tester des découvertes improbables comme Marty, une IA dans le monde de l’art qui nous permet d’être leader sur le deep learning en entreprise aujourd’hui.

K.N : En 5 ans, nous avons convaincu plus de la moitié des sociétés du CAC40 de nous faire confiance. Nous voulons aussi adresser des thématiques qui ont un véritable apport sociétal, notamment dans le domaine de la santé avec un récent partenariat avec l’hôpital universitaire de Strasbourg.

Sur le moyen terme, nous visons aussi un développement à l’international.

Un mot à nos lecteurs ?

J.H : Quantmetry est une aventure initiée et portée par des Polytechniciens où des profils atypiques ont aussi trouvé leur voie.

Nous avons été mécènes du Data Summer School en 2017 et sommes aussi à l’origine du groupe X-IA avec un 1er événement prévu en avril prochain. Venez nous y rencontrer !

Poster un commentaire