Ubble permet de vérifier une identité

Quand vérifier une identité devient un jeu d’enfant !

Dossier : SupplémentMagazine N°748 Octobre 2019
Par François WYSS (2010)

À une époque où toutes les formes de fraude sont en croissante augmentation, Ubble permet aux entreprises de vérifier l’identité d’un utilisateur de manière fiable et sécurisée en une minute. Explications de François Wyss (2010), Cofondateur et PDG d’Ubble.

 

Aujourd’hui, le KYC se présente comme un enjeu stratégique pour les entreprises. Pouvez-vous nous rappeler de quoi il s’agit et pourquoi il s’agit d’un sujet fondamental pour les entreprises ?

Know Your Customer (KYC) est un terme juridique qui recouvre deux vérifications complémentaires : la vérification de l’identité tout d’abord, puis l’analyse de risque sur cette identité vérifiée (le background check).

Le KYC est une étape obligatoire pour toutes les institutions financières mondiales, ce qui est crucial dans la lutte contre la fraude, l’usurpation d’identité, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Avec le développement du numérique, le phénomène d’usurpation d’identité est en constante croissance.

D’ailleurs, les chiffres illustrent cette tendance forte : 400 000 usurpations d’identité sont déclarées chaque année en France et leurs conséquences pécuniaires varient entre 5 et 20 milliards d’euros ! Ces fraudes peuvent avoir des répercussions néfastes tant sur le plan financier que personnel. Par exemple, l’usurpateur peut souscrire à plusieurs crédits de consommation dans plusieurs banques. Pour se dédouaner, la victime devra être en mesure de justifier ces violations et de donner des preuves de la fraude.

Enfin, les utilisateurs de solutions digitales sont de plus en plus exigeants. Lorsqu’ils souscrivent à un service, ils s’attendent à ce que des solutions simples et sécurisées leur soient proposées.

Ubble propose justement un moyen très simple et fiable de vérification d’identité. Quelle a été la genèse de votre start-up ? Quelle est votre ambition ?

À l’ère où le digital bouleverse considérablement les modes de consommation, les entreprises doivent se digitaliser davantage pour accompagner les tendances du marché. Cette profonde transformation les amène non seulement à être plus vigilantes, mais implique aussi des challenges de taille au niveau de la sécurité des données de leurs clients.

Fort de ces constats, Ubble a vu le jour pour révolutionner la vérification de l’identité dans cet environnement devenu complexe. L’ambition d’Ubble est de fournir un service de vérification d’identité en ligne extrêmement simple et agréable à l’usage, mais tout aussi fiable qu’une vérification d’identité dans le guichet d’une banque par exemple. Avec mon associée cofondatrice nous avons capitalisé sur nos connaissances respectives pour proposer une solution innovante. Plus particulièrement, elle dispose d’une solide expertise acquise au sein de Gemalto, une multinationale spécialisée dans le secteur de la sécurité numérique et l’émission de documents d’identité.

Elle a ainsi été amenée à piloter la diversification de Gemalto vers le développement de solutions digitales. Dans la continuité de son expertise développée au sein de Gemalto et de ma propre expérience, nous avons créé Ubble, une start-up innovante qui s’appuie sur des technologies de pointe pour proposer un service la vérification de l’identité en ligne grâce au streaming vidéo en temps réel et à la computer vision.

Que proposez-vous et comment cela fonctionne-t-il ?

Concrètement, nous vérifions l’identité des utilisateurs de nos clients lors de l’étape critique de la souscription à leur service. Dans un premier temps, l’utilisateur va devoir activer sa caméra et présenter son document d’identité en le faisant bouger pour que nous puissions balayer et analyser le document, voir s’il y a des hologrammes ou des reflets et ainsi s’assurer de sa conformité. Cette étape de balayage vidéo de la pièce d’identité est cruciale, car une simple photo du document ne permet pas de lutter contre la fraude documentaire.

Dans un second temps, nous procédons à la vérification de son visage animé. L’utilisateur doit donc filmer son visage lors d’un selfie vidéo afin que nous puissions vérifier qu’il s’agit bien d’une personne physique réelle et non pas d’une simple image imprimée ou d’une photo sur un écran.

Notre intelligence artificielle est capable de guider en temps réel l’utilisateur lors de ces manipulations. Notre solution ne garantit donc pas seulement la sûreté, elle est à la fois intelligible et simple d’utilisation : la procédure ne dure pas plus d’une minute. À partir de ce dispositif, nous sommes capables de vérifier l’identité de la personne, d’extraire les informations nécessaires et de vérifier si le visage de la personne correspond bien à la photo sur le document présenté en termes de biométrie du visage.

Sur un plan plus opérationnel, nos clients peuvent facilement intégrer notre solution à leurs outils. Via notre API, ils peuvent nous demander de vérifier une identité. Une URL de vérification unique leur sera envoyée afin qu’ils puissent rediriger l’utilisateur vers l’interface de vidéo streaming. Notre outil est 100 % cloud et aucune installation n’est requise pour l’utilisateur final.

Notre modèle économique est basé sur le volume d’identités vérifiées.

Quels sont les atouts et la valeur ajoutée de votre solution pour les entreprises ?

Fiabilité de la vérification, rapidité, sécurité et simplicité sont les principaux atouts de notre solution. L’outil Ubble s’appuie sur des technologies de pointe qui allient l’intelligence artificielle à l’expertise humaine en support des algorithmes pour contribuer activement à la réduction de la fraude documentaire.

Dans ce cadre, nous attachons une attention très particulière à la protection des données et à la RGPD. Pour cela, nous privilégions la vérification automatique moyennant l’intelligence artificielle pour analyser la vidéo à travers des algorithmes très performants. Cependant, dans de très rares cas, nous avons recours à un opérateur humain avec un focus sur la sécurité et la confidentialité des données. Parce qu’il s’agit de données critiques (passeport, carte d’identité…), nous n’avons pas externalisé nos opérateurs. Nous travaillons en France, depuis un environnement sécurisé et strictement contrôlé.

Qu’en est-il de vos enjeux et perspectives ?

Nous nous focalisons sur le développement de l’intelligence artificielle pour la vérification de l’intégrité des documents d’identité via la vidéo live streaming. Notre ambition est de passer d’une technologie qui vérifie la pièce d’identité et le visage, à une technologie qui interagit. Nous nous inscrivons ainsi dans une démarche d’amélioration continue afin d’arriver à créer une machine interactive, pour toujours mieux guider l’utilisateur, fluidifier l’expérience et augmenter la conversion. En parallèle, nous cherchons à nous développer commercialement à l’international tout en consolidant notre positionnement sur le territoire national. L’idée est de faire rayonner le savoir-faire français partout dans le monde via des solutions innovantes et sécurisées. In fine, nous souhaitons devenir un acteur de référence de l’identité digitale en Europe.

Poster un commentaire