Problèmes d’environnement – dires d’experts

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°536 Juin/Juillet 1998Par : Ouvrage collectif - Préface de Jean-René Fourtou (60)

L’ouvrage présente l’état des connaissances actuelles sur les grands problèmes d’environnement.

I1 est principalement constitué de documents rédigés par des experts reconnus qui font le point sur l’état des connaissances généralement admises à ce jour, concernant les grands problèmes d’environnement qui nous préoccupent tous et qui sont considérés comme des conséquences des activités humaines.

Une approche raisonnée de phénomènes aussi différents que le problème de la couche d’ozone stratosphérique, le bruit et les déchets est ainsi rendue accessible à tous. Il est en effet indispensable de rassembler dans un même regard l’ensemble des effets sur l’homme et sur la nature des différents problèmes car, tout ne pouvant être traité à la fois, il faut bien se fixer des priorités. Celles-ci doivent découler d’un débat ouvert et serein et le partage d’un niveau de connaissances est une condition préalable indispensable au débat.

Pour en faciliter la lecture, l’ouvrage est précédé en première partie d’un résumé-synthèse où les différents problèmes examinés (13) sont traités sous forme de fiches synthétiques et structurées identiquement, ce qui permet une vue d’ensemble avant d’approfondir chaque sujet à l’aide du document de l’expert.

Chaque fiche, après une présentation générale, évoque les effets sur l’homme, puis sur le milieu naturel et envisage les réponses possibles. Les treize problèmes, qui recouvrent l’ensemble des pollutions et des nuisances, sont en effet abordés par leurs effets, car il est nécessaire de s’entendre d’abord sur leurs effets avant d’envisager les solutions possibles pour leur atténuation, contrairement à ce que l’on a spontanément tendance à faire.

Compte tenu des conséquences multiples qu’ils entraînent et de la base qu’ils constituent à la génération de beaucoup de problèmes d’environnement, des notes complémentaires sur les sujets “ population et environnement ” d’une part et sur “ transports et environnement ” d’autre part complètent cet ouvrage. Ils ont été examinés chacun par deux experts différents, en raison de leur importance et du caractère délicat et controversé de leur perception.

Ce n’est qu’après une connaissance meilleure et mieux partagée des problèmes, de leurs effets et des solutions que l’on peut espérer instituer un débat démocratique sur la définition des priorités environnementales, étant bien évidemment admis que l’on ne peut pas tout faire à la fois.

Poster un commentaire