Bonnet de police «troupe», début XIXe siècle.

Pompon rouge et bonnet jaune

Dossier : ExpressionsMagazine N°678 Octobre 2012
Par Serge DELWASSE (86)

En 1823, l’École redevient militaire avec la Restauration. Les élèves sont dotés de deux chapeaux, l’un dur, le bicorne, l’autre mou, le bonnet de police. Bonnet de police «troupe», début XIXe siècle.   Qu’est-ce qu’un bonnet de police? C’est la coiffure de repos (de « salle de police ») car, pour jouer à la belote, le casque…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer