Maintenance : la méthode Maxer Pannes et dépannages

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°636 Juin/Juillet 2008Par : Robert Sanner (43) et Stéphane SannerRédacteur : Patrice de WARREN (80)

Couverture livre : Maintenance la méthode MAXERPour être efficace, l’activité Maintenance de l’entreprise exige de solides qualités intellectuelles. Pourtant le service Maintenance est souvent mal aimé et laissé à des personnels relativement peu compétents. Confronté à une panne imprévisible, le dépanneur en est souvent réduit à tâtonner longtemps avant de tomber sur l’origine de la panne un peu par hasard.

C’est tout le mérite de cet ouvrage que d’apporter à l’art du dépannage une solide méthodologie théorique, fondée sur la logique inductive et l’analyse des chaînes causales. Ce livre ne néglige pas pour autant la pratique. De très nombreux cas réels y sont présentés avec, pour chacun, une analyse et une solution détaillée. Enfin, les derniers chapitres présentent la méthode Maxer en tant que stage de formation, avec une description très complète des jeux de rôle utilisés lors de ces stages.

Nous remercions notre camarade Sanner de nous faire partager à livre ouvert, au terme de sa carrière, le fruit de ses vingt-cinq ans d’expérience avec Maxer.

Poster un commentaire