L’impatience des pauvres

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°573Par : Gérard WINTER (57)Rédacteur : François GROS (Extrait de la préface)

“ Le développement, oui, on en a déjà beaucoup parlé ! Et le présent livre en fait son point d’orgue, mais cette fois comme jamais lecteur n’aura eu à en connaître… C’est que l’auteur a force qualités pour le faire : quarante années de recherche comme statisticien et macroéconomiste et de responsabilités en tant que directeur général à l’ancien Office de recherche scientifique et technique d’outre-mer, l’Orstom (devenu aujourd’hui Institut de recherche pour le développement), une institution qui, après l’ère coloniale, eut précisément pour mission de connaître, comprendre et aider le Sud – ce Sud pour lequel il éprouve une passion véritable que l’on ressent à travers chaque page.

Le début du livre donne le ton : “ L’avenir du monde est à découvrir au Sud, chez ceux que l’on appelle les sous-développés, les pauvres, les exclus. ” À lire ces lignes, on pourrait penser au charisme de quelque missionnaire ! Cela irait bien avec l’image de l’Afrique martyre. Martyre, elle l’est en effet, et même souvent. Cela, les médias nous le montrent. Qui peut regarder sans frémir ces enfants dénutris, décharnés, aux yeux interrogateurs et aux ventres énormes, ces adultes incapables de se tenir debout, ces femmes désespérées, peinant sous d’énormes charges !

Oui, il y a bien sûr cela; mais il n’y a pas que cela, et, lorsque l’auteur voit l’avenir du Sud, ce n’est pas – ou en tout cas pas seulement – par sursaut moral au regard du malheur… C’est parce que le Sud et en particulier l’Afrique sont dans leur ensemble en pleine évolution."

Poster un commentaire