Les dettes publiques à la dérive Le Cercle Turgot Groupe Eyrolles, mars 2018

Les dettes publiques à la dérive

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°738 Octobre 2018Par : Le Cercle Turgot Rédacteur : Bernard Dubois (64)Editeur : Groupe Eyrolles, mars 2018

Le Cercle Turgot rassemble des experts du monde de la finance qui traitent de grands sujets économiques et sociaux pour stimuler et diffuser la réflexion. On y trouve de nombreux polytechniciens.

Cette publication intitulée Les dettes publiques à la dérive rassemble une dizaine d’articles écrits par des économistes. La lecture ardue pour des non-spécialistes est néanmoins passionnante car elle donne les éléments de réflexion pour comprendre l’impact de la dérive de la dette depuis principalement les vingt dernières années.

Les deux sous-titres, « Anatomie d’un monde financièrement fragilisé » et « Vers une nouvelle crise financière mondiale », montrent bien que les auteurs sont conscients des risques et n’ont pas de solution à proposer. Les analyses de certains pays endettés détaillent les politiques suivies pour éviter les crises de confiance. Surtout, la politique récente de quantitative easing est analysée pour montrer comment cela a permis d’abaisser le coût de la dette pour les États. Mais le prix à payer est un endettement dont personne ne voit la sortie.

On est loin des principes d’équilibre énoncés par Turgot, et les pistes de monétisation ou de réduction de la dette qui sont explorées ne sont pas sans conséquence sur la répartition des richesses dans le monde. Les institutions ont montré leur capacité d’adaptation mais au prix d’une réduction des degrés de liberté des États pour relancer la croissance, alors que les efforts de compétitivité demeurent
nécessaires. 

Articles similaires:

Poster un commentaire