Les dessous de l’IK

Dossier : ExpressionsMagazine N°702 Février 2015
Par Arthur HATCHUEL (12)
Par Ulysse DHOMÉ (13)

Oui, il est venu pour moi le temps de dire au revoir et merci. Pendant un an j’aurai tenté de vous émouvoir, de vous faire rire, de vous provoquer, de vous choquer, et, plus rarement, de vous informer.

“ Ce journal m’a tant appris ”

J’aurai eu le plaisir de ces quarante mardis soirs passés à la Kès puis à l’Offset (là où j’imprime l’IK) en la compagnie de fidèles du binet (Nathan, Corentin, Paul et j’en passe…) pour finir par vous porter l’IK tout chaud au BôB le mercredi vers 2 heures du mat’, pour voir vos mines réjouies empressées de lire… l’énigme Mickey.

J’ai aimé voir l’IK s’arracher de mains en mains, les uns rire, les autres lire avec attention.

[…] J’espère que l’IK aura su trouver son public. J’y ai pour ma part trouvé mon bonheur.

Arthur

La première fois

Ça y est, la Kès est passée ! Eh oui, vous ne rêvez pas, c’est bien la MonarKès absolue qui l’a emporté. Sa Majesté nous a humblement nommés ministres, et c’est dans le plus grand respect de sa haute personne que j’écris ces quelques lignes.

[…] On dit toujours que la première fois est difficile, on est tolérant pour la première fois : « Ne t’en fais pas, ça arrive à tout le monde », c’est normal, « ce sera mieux la prochaine fois ».

Mais non, pas à moi. Ne suis-je pas un peu un superhéros, maintenant ? […] Comme vous pourrez le constater, pas de révolution majeure dans la mise en page, j’ai juste mis à nos couleurs les pages actu Kès.

D’autres petites évolutions verront probablement le jour au fur et à mesure, mais a priori pas de révolution.

Ulysse

Poster un commentaire