Le développement durable

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°619 Novembre 2006Par : Olivier Lluansi (89) Illustrations Ève BoinayRédacteur : JR

La « dureté » de l’analyse économique est dans ce livre bien atténuée par son approche romancée. Un «roman» pour avertir le lecteur de l’importance au quotidien du développement durable. Livre plaisant, facile à lire, une aide précieuse pour réfléchir…

Développement durable… Ces deux mots accolés nous sont désormais familiers, si familiers que parfois on ne s’étonne plus de la contradiction : le développement, c’est le mouvement, le progrès ; le durable, c’est la stabilité, l’immuabilité. Et si nos contemporains étaient repartis en quête : le développement durable ou la nouvelle recherche du mouvement perpétuel ?

Énoncer ainsi ce qui paraît être aujourd’hui la voie la plus sérieuse pour préserver notre avenir, notre planète, l’équilibre de la nature telle que nous la connaissons, pourrait faire penser à une forme de scepticisme, sinon de cynisme, voire même de fatalisme. Il n’en est rien.

Alma, héroïne de cet ouvrage, nous accompagne dans une entreprise industrielle, un des foyers de la mise en oeuvre du développement durable : apprentissage par l’erreur, innovations incrémentales, traits de génie, poids des habitudes, carcans des certitudes… Le développement durable n’est pas un parcours fléché. Une seule conviction, il faudra bien que nous le trouvions, que nous le jalonnions ce chemin! Sans doute de la même manière qu’Alma le fait, avec ses scrupules et ses succès, avec les contingences et l’aide du hasard.

Poster un commentaire