L’argent Maître ou serviteur ?

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°751 Janvier 2020Par : Pierre de Lauzun (69)Rédacteur : Bernard Dubois (64)Editeur : Mame, 57, rue Gaston-Tessier, 75019 Paris. Tél. : 01 53 26 33 51.

Pierre de Lauzun vient de faire paraître un petit livre intitulé L’argent. Maître ou serviteur ? Le thème est cher à l’auteur puisqu’il lui a consacré déjà plusieurs ouvrages. Il adopte ici le point de vue du chrétien mais déroule une réflexion valable pour tous. Les deux premiers chapitres résument de manière utile ce que l’on trouve dans les Évangiles et dans l’enseignement de l’Église, montrant que l’argent n’est pas un sujet binaire : sa possession n’est pas condamnée en soi mais c’est plutôt la façon dont on s’en sert qui peut être condamnable.

Relevant que l’économie est omniprésente et que l’argent y joue un rôle incontournable, l’auteur invite d’abord à une réflexion personnelle sur notre consommation pour ne -conserver que ce qui est nécessaire, tenant compte de chaque situation et vocation particulières. Le surplus alors dégagé peut être réparti entre don et investissement, toujours pour des finalités utiles au bien commun. C’est véritablement à un nouveau regard que le lecteur est invité, l’éthique étant -incontournable pour l’évaluation de nos décisions économiques. Cette analyse nouvelle est d’autant plus difficile – mais pas moins nécessaire – que l’ambiance relativiste fait disparaître les lignes de référence collectives et que la théorie économique pousse à l’accumulation et au toujours plus. Au total, une réflexion utile pour challenger le credo ambiant.        

Poster un commentaire