La saga du RER

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°588 Octobre 2003Par : Christian GERONDEAU (57)Rédacteur : C. COURTOIS

Chacun pourrait penser qu’un ouvrage sur le RER se doive d’être ennuyeux. Christian Gerondeau prouve le contraire. Accessible à tous, son livre se lit d’un seul souffle.

Il faut dire qu’il traite d’une des plus grandes oeuvres de génie civil de la France et même de l’Europe au cours du dernier tiers du XXe siècle.

Christian Gerondeau met fin à une lacune. La genèse du métro urbain est bien connue de tous et a donné lieu à une abondante littérature : chacun sait ainsi le rôle qu’a joué Bienvenüe dans sa conception et sa création au début du siècle passé. En revanche, jusqu’au livre de Christian Gerondeau, tout le monde ou presque – y compris moi-même – ignorait comment avait été imaginé et décidé l’exceptionnel réseau régional qui suscite l’admiration des capitales étrangères.

Celui-ci joue portant à l’échelle de la région un rôle tout aussi essentiel que celui du métro urbain pour Paris. Le RER est un tour de force d’autant plus remarquable qu’il a fallu faire coopérer harmonieusement la RATP et la SNCF qui s’opposaient depuis toujours.

Mais Christian Gerondeau ne se contente pas de décrire le passé. Il propose en effet de parachever le réseau actuel en le dotant d’un “ maillon manquant ” : une liaison entre la gare Montparnasse et le terminus actuel de la ligne E à Haussmann Saint-Lazare, véritable cathédrale souterraine méconnue au coeur de Paris. Plus d’un million de Franciliens du sud-ouest et du nord-est de la région verraient ainsi bouleverser leurs conditions d’accès à Paris.

Les propositions de Christian Gerondeau, qui ont toutes chances de voir le jour, permettront de mettre l’aéroport Charles-de-Gaulle à vingt minutes des Champs-Élysées, résolvant ainsi le lancinant problème de la desserte de notre grand aéroport national en même temps qu’elles placeront Versailles, à l’autre extrémité de la région, à un quart d’heure de la plus belle avenue du monde.

Un livre qui passionnera tous ceux qu’intéressent Paris et l’Île-de-France et, au-delà, l’histoire des très grandes réalisations d’ingénieur de notre époque.

Poster un commentaire