Chirurgie par robots

La régulation juridique des robots intelligents

Dossier : L'intelligence artificielleMagazine N°733 Mars 2018
Par Grégoire LOISEAU

Quelle va être l’appréhension par le droit du développement de l’IA ? Deux orientations, celle de la responsabilité du dommage qui pourrait être une adaptation des régimes existants du droit civil, celle de l’éthique qui fait plutôt l’objet de la définition d’une charte. Dans ce cadre, il est peu souhaitable d’accorder une personnalité juridique aux robots cognitifs.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer