France, le génie maritime vu par Gabs

La France, génie Maritime

Dossier : Le mot du présidentMagazine N°764 Avril 2021
Par Marwan LAHOUD (83)

La France est une nation privilégiée à plus d’un titre. D’aucuns parlent de « génie français », d’autres parlent de « France éternelle » ; plus prosaïquement certains mettent en avant l’art culinaire, l’excellence scientifique, les Lumières ou les Droits de l’Homme. Tout cela est, bien entendu, vrai et j’y souscris pleinement.

Un privilège indéniable dont bénéficie notre beau pays est sa localisation sur le globe. Outre les conditions climatiques relativement clémentes que cette localisation confère, la présence d’eau en abondance a favorisé le développement agricole qui a longtemps fait de la France la première puissance en Europe. Mais ce que notre place dans la géographie du globe nous a conféré de plus précieux ce sont les façades maritimes à l’ouest et au sud.

Dans son histoire, la France a été, de ce fait, à la fois une puissance continentale et une puissance maritime, un lieu d’échange et de passage tout autant qu’un producteur de biens et un exportateur, un pays méditerranéen et atlantique, tourné vers le nord et le sud, l’est et l’ouest, en un mot un acteur mondial. Cet universalisme a été, à mon sens, le moteur de bien des évolutions de notre histoire et le moule dans lequel ont été fondus notre culture, nos arts et nos traditions.

Que reste-t-il de tout ça dans notre « village planétaire », dans un monde où les multiples dimensions du cyberespace sont venues s’ajouter à nos quatre dimensions usuelles pour constituer un champ de bataille complexe et polymorphe ? Essayons d’en appréhender une facette à travers ce numéro de La Jaune et la Rouge et son dossier consacré aux ports civils et militaires, véritables portails sur la grande étendue maritime et océanique qui a contribué grandement à notre place et notre rang. 

 


Les ports, vus par Gabs

Poster un commentaire