La Femme aux loups

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°533 Mars 1998Par : Chantal Montellier et Hélène Meynaud, ancienne élève de l’École polytechnique de Montréal

C’est pour pouvoir oublier que Lida Forest, jeune ingénieure québécoise, est venue travailler à Paris sur le chantier de la Très Vaste Bibliothèque.

Couverture du livre : La Femme aux loups de Chantal Montellier et Hélène MeynaudElle a échappé, voici trois ans, au tueur qui a massacré de nombreuses jeunes filles à l’École polytechnique de Montréal.

La vie sur le chantier est un peu rude, mais toujours passionnante. Lida sent que dans l’ensemble les hommes l’ont bien acceptée ; et puis l’architecte a les mains si douces…

Elle pourrait presque se sentir bien si une série d’incidents et d’accidents bizarres, mettant à chaque fois sa vie en danger, ne survenait.

La jeune femme sent à nouveau la mort tourner autour d’elle. Un autre assassin rôderait-il entre grues et camions ? Son entourage n’y voit que loup imaginaire. Sur le chantier la tension monte…

Poster un commentaire