La digue de sable

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°589 Novembre 2003Par : François MAYER (45)Rédacteur : Henri DUHAMEL (44)

Il est devenu rarissime qu’un livre de 500 pages m’intéresse au point que j’en achève la lecture en deux jours, pratiquement d’une seule traite. C’est ce qui m’est arrivé avec La digue de sable (le lecteur découvrira au chapitre XIII le sens de ce titre). En effet, une fois plongé dans le récit, on ne…

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer