Fonctionnaire de France

Fonctionnaire de France. Un ingénieur en administration

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°770 Décembre 2021Par : Jacques Bongrand (68)Rédacteur : Hervé Kabla (84)Editeur : Éditions Les Trois Colonnes, juin 2021

S’il nous arrive de lire parfois des autobiographies d’un chef d’entreprise, d’un homme politique, de scientifiques ou d’aventuriers, il est moins fréquent de lire l’autobiographie d’un fonctionnaire. Le sujet pourrait paraître banal, très linéaire et passablement ennuyeux.

Pourtant il n’en est rien. Le récit que livre Jacques Bongrand dans Fonctionnaire de France est des plus intéressants. Sorti dans la botte, Jacques s’est orienté vers le corps de l’armement, un choix peu classique eu égard à son classement de sortie. Passionné par l’aéronautique, il va enchaîner les postes et alterner responsabilités techniques et stratégiques, participant à de grands programmes qui ont façonné les forces de défense nationales, des propulseurs au NH-90, avec un passage au sein d’un cabinet ministériel et même à l’Otan.

La richesse de ce texte tient dans l’analyse des rapports humains que nous livre Jacques. Tout comme dans les entreprises privées, qu’il fréquente dans une sorte de chemin parallèle, l’avancement d’un fonctionnaire ne se fait pas toujours au mérite. C’est une leçon de vie, pour les jeunes qui vont sortir d’école et qui se demandent à quoi ressemble la vie active, au sein d’un corps ou d’une administration.

Dans le dernier chapitre, Jacques Bongrand esquisse une réflexion toute personnelle sur les fonctionnaires et l’État. Ce livre, tout comme son précédent ouvrage, vient apporter des éléments de culture nécessaires pour en saisir toutes les finesses.

Poster un commentaire