De la simple mise en conformité à un management responsable

Dossier : BâtimentMagazine N°667 Septembre 2011
Par Jacques LUBETZKI (80)

Maîtriser l’énergie dans le bâtiment

Le bâtiment représente, en France, 42 % de la consommation totale d’énergie

Dans un contexte de montée en puissance des enjeux environnementaux, les objectifs d’efficacité énergétique fixés par l’Union européenne et le Grenelle de l’environnement en France placent plus que jamais la maîtrise de l’énergie au coeur des enjeux du secteur du bâtiment. En effet, ce dernier représente, en France, 42% de la consommation totale d’énergie et 22% des émissions de gaz à effet de serre.

L’objectif du Plan bâtiment Grenelle est de réduire de 38 % la consommation énergétique moyenne des bâtiments d’ici à 2020 et de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. Pour pouvoir répondre à ces objectifs ambitieux, nous avons assisté ces dernières années à la prolifération et au durcissement des réglementations, et à la multiplication des normes et des référentiels tels que HQE, LEED, BREEAM, etc.

L’Université technique de la construction responsable, créée par Bureau Veritas, forme aux problématiques environnementales, aux nouvelles techniques et nouveaux matériaux et équipements. Tous les chargés d’affaires devraient être formés d’ici à 2013.

Bureau Veritas accompagne ses clients dans la quête de performance énergétique de leurs actifs au-delà du seul respect des normes. Pour accompagner les entreprises dans un environnement qui se transforme sans cesse, il fait constamment évoluer ses services en créant des outils de mesure et d’aide à la décision, des référentiels, des labels, etc.

Les nouvelles normes et réglementations dans le secteur du bâtiment (BBC, RT 2012, etc.) impliquent des changements dans les méthodes de construction et de travail et exposent les acteurs à un nouveau risque : la non-atteinte de la performance énergétique. Pour aider à maîtriser ce risque, Bureau Veritas les accompagne à chaque étape de leur travail, que ce soit lors de la phase de construction ou en phase d’exploitation.

« BBC Assistance » propose un accompagnement de A à Z du maître d’ouvrage, depuis la définition du projet jusqu’à la réception du bâtiment. Avec ce service, nous aidons à vérifier l’atteinte au plus juste des objectifs de performance énergétique visés (réglementaires et volontaires), quels qu’ils soient : a minima, de répondre aux exigences réglementaires tout en assurant la meilleure qualité possible de réalisation ; dans le cas d’une démarche environnementale plus « poussée « , il existe un service d’accompagnement personnalisé.

Améliorer le parc de bâtiments existants

Le service dédié « Bureau Veritas Énergie  » offre une gamme de produits et services qui répondent aux besoins des entreprises en termes de respect de l’environnement, de maîtrise des dépenses énergétiques (notamment Visio Énergie) et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les objectifs de l’Union européenne sont ambitieux : non seulement les pays membres devront avoir réduit de 20 % leurs émissions de gaz à effet de serre et leur consommation d’énergie avant 2020, mais ils devront également intégrer 20 % d’énergies renouvelables dans leur consommation d’énergie globale (c’est la règle des trois 20).

En France, près de la moitié du parc de bâtiments tertiaires existant a été construit avant 1975, et l’arrivée sur le marché d’immeubles HPE, BBC et bientôt BEPOS (bâtiment à énergie positive) va accroître l’ obsolescence du parc ancien. Le vrai défi se situe donc dans l’amélioration du parc de bâtiments existants.

Or, il y a aujourd’hui un déficit d’indicateurs fiables permettant de mesurer objectivement la performance environnementale de ces bâtiments, et donc de valoriser les actifs les plus respectueux de l’environnement.

Un outil d’évaluation


Les objectifs de l’Union européenne sont ambitieux en matière de consommation d’énergie.
(LE CONSEIL DE L’UNION EUROPÉENNE)

Face à ce déficit d’indicateurs et pour répondre à la demande croissante d’évaluation des bâtiments existants, nous proposons aujourd’hui aux propriétaires de patrimoine privé des audits d’aide à la décision en vue de l’amélioration de la performance énergétique de leurs bâtiments. Avec sept autres partenaires, nous avons ainsi créé le Green Rating TM , un outil qui permet l’évaluation environnementale de bâtiments existants via six indicateurs : énergie, carbone, eau, confort intérieur, transports et déchets. Il permet ainsi de mesurer la situation actuelle, de déterminer les potentiels d’amélioration puis de comparer la performance de son actif à un échantillon de plus de quatre millions de mètres carrés en Europe.

  L’objectif, in fine , est de pouvoir intégrer la performance environnementale à la valeur du bâti, en vente ou à la location.

Mais si nous observons une forte croissance de ce type de démarche pour les bâtiments existants, la demande est aussi très forte pour des missions d’accompagnement à l’atteinte des performances énergétiques pour les immeubles neufs.

Une démarche d’anticipation

Les entreprises doivent plus que jamais passer de la simple mise en conformité au management responsable : c’est à cette seule condition qu’elles pourront gérer efficacement les risques liés à la qualité, la santé, la sécurité, l’environnement et la responsabilité sociale.

Dans le domaine du bâtiment, la plupart s’engagent dans cette démarche d’anticipation, voire de dépassement de la norme, dans une perspective de construction durable.

Du discours à la mesure

En matière d’environnement, on est passé en quelques années du discours à la mesure. Il n’est plus question pour les entreprises de dire qu’elles respectent l’environnement; elles doivent le prouver et, au-delà, améliorer continuellement leur performance en la matière.

La règle des trois 20 : 20% d’émissions en moins et 20 % d’énergie renouvelable d’ici à 2020

C’est donc grâce à des instruments de mesure fiables qu’il sera possible d’établir une véritable chaîne de confiance entre l’ensemble des parties prenantes sur les questions de performance énergétique. Une évaluation neutre, non partisane et fiable, constitue un maillon essentiel de la chaîne de confiance. La création de nouveaux outils et services permet de mieux évaluer la performance énergétique et environnementale des bâtiments et de mieux identifier les points d’amélioration.

Pour conclure, depuis plus de deux cents ans, Bureau Veritas accompagne ses clients et s’assure que leurs actifs ou leurs produits répondent aux exigences volontaires ou réglementaires.

Historiquement, les exigences se sont portées dans un premier temps sur la solidité et la qualité au sens large, puis se sont appliquées à la sécurité des travailleurs. Depuis quelques années, les attentes de la société évoluent et se concentrent de plus en plus sur les enjeux environnementaux.

Depuis 1828, les révolutions industrielle, technologique et culturelle qui se sont succédées ont changé la face du monde. Bureau Veritas a cependant réussi à évoluer au rythme des nouveaux développements, et continue à se définir comme garant du respect de la qualité, de la santé, de la sécurité et de l’environnement de par le monde.

Bureau Veritas
Bureau Veritas est une société de service proposant une gamme complète de prestations aux entreprises : inspection, certification, audit, évaluation, formation, conseil et assistance technique. Le métier de Bureau Veritas est d’évaluer, sur la base de référentiels, les performances d’actifs (bateaux, avions, immeubles, équipements…) vis-à-vis de la solidité, de la sécurité et de la santé des travailleurs et de l’environnement.

Le groupe, spécialisé dans les services à la marine lors de sa création en 1828, couvre maintenant un large champ d’expertise et s’intéresse à tous les secteurs d’activité : construction, industrie, marine, services, etc.

Bureau Veritas compte parmi les 10 premières sociétés françaises pour sa présence à l’international en s’implantant dans plus de 140 pays à travers le monde. Le groupe emploie plus de 48 000 personnes, dont 7 400 en France.

Poster un commentaire