CONCERT DE MARTHA ARGERICH ET MISCHA MAISKY

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°669 Novembre 2011Rédacteur : Marc Darmon (83)

Quel programme original, et dense, où les trois œuvres principales mériteraient chacune une rubrique entière ici. Tout d’abord parlons de la Sonate pour violon et piano de César Franck (1886), ici dans sa transcription pour piano et violoncelle, dans une des plus belles interprétations qui soit. C’est dans cette oeuvre que le violoncelliste Mischa Maisky…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer