Trois questions à Laurent Guiraud, cofondateur de ColibrITD

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°779 Novembre 2022
Par Laurent GUIRAUD

Dans quel cadre avez-vous recours aux solutions d’AWS ?

ColibrITD développe une plateforme logicielle qui permettra de profiter de l’accélération quantique. Pensée comme une « Platform as a Service », elle est orientée utilisateurs et sur les cas d’usages relatifs à la déformation des matériaux. Dans cette démarche, nous utilisons Amazon Braket pour accéder soit à des simulateurs, soit à des machines quantiques.

Nous commençons par le volet simulation pour affiner les algorithmes puis les exécutons sur des machines réelles.  En particulier, nous utilisons les machines IonQ disponibles sur Amazon Braket. 

 


Lire aussi : AWS démocratise l’accès aux ordinateurs quantiques


 

Pourquoi avoir choisi AWS ?

Pour deux raisons principalement. Premièrement, nous avons accès à de vraies machines. Dans notre cas, nous avons utilisé IonQ. Et deuxièmement, nous utilisons l’algorithme VQA (variational quantum algorithm) dont l’utilisation est assez complexe. La solution Amazon Braket d’AWS met à disposition un package intégré et facilement utilisable. Cela nous permet un gain de productivité au niveau des tests.  Amazon Braket permet de se concentrer sur les utilisateurs et leurs cas d’usages. C’est la possibilité pour des entreprises qui font déjà du HPC, et dont les données sont dans AWS, de franchir un nouveau cap vers le quantique.

Ce partenariat avec AWS vous permettra aussi de proposer vos solutions via leur marketplace…

En effet ! Demain, si des entreprises veulent tester la déformation des matériaux ainsi que d’autres cas sur lesquels nous travaillons comme la combustion, elles pourront accéder à notre solution directement depuis la marketplace d’AWS et se concentrer sur  leurs cas d’usage. Aujourd’hui, la largeur de l’offre d’AWS (plus de 200 produits) nous permet de proposer à nos clients une solution complète et sécurisée autour de la solution Amazon Braket. C’est la possibilité pour nous d’enrichir le cœur quantique de notre solution.

Poster un commentaire