Chargement en cours…
  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Avoir vingt ans à Palaiseau

    Toutes se souviennent de ce mélange unique de vie sociale intense, d’activités sportives et de cours d’une qualité exceptionnelle.

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Isabelle Loc (2002)

    À mon intégration, j’ai découvert que la communauté cambodgienne aussi était fière de voir la première polytechnicienne d’origine cambodgienne.

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Güro Grotterüd (2001)

    C’est alors que j’apprends, un peu par hasard, l’existence de l’École polytechnique et de la passerelle pour les élèves étrangers universitaires.

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Sonia Fliss (2000)

    En 2000, quand la jeune fille quitte sa cité de Vitrolles pour le campus de Palaiseau, elle découvre un autre monde. Et une vie qu’elle n’avait même pas osé imaginer auparavant.

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Gaëlle Olivier (1990)

    Elle dirige depuis 2011 l’activité « Dommage » du groupe Axa en Asie. De Singapour, Gaëlle Olivier s’occupe, avec ses quatre mille collaborateurs, du développement de ce marché sur sept pays d’Asie…

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Valérie Barthès (1982)

    Elle aurait pu être associé-gérant d’une banque d’affaires, ou directeur financier d’une grande entreprise. Après treize ans dans la finance, dont dix à la banque Lazard et trois chez sa concurrente Rothschild,…

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Nathalie Gaillard (1994)

    J’ai toujours été attirée par des projets innovants, autour de problématiques clients. Il est important de se laisser guider par ses aspirations.

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Pourquoi sont-elles si peu ?

    15,6… 14,8… 18,4… Non, ce ne sont pas les moyennes de température printanières sur le plateau de Saclay. Ce sont les pourcentages de jeunes filles admises à l’École polytechnique, tous recrutements confondus,

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    Trois promotions sur la Montagne

    Nous étions sept jeunes filles, puis douze, puis dix dans les promotions 1972, 1973 et 1974, les trois premières promotions mixtes et les trois dernières à vivre sur la Montagne.

  • La Jaune et la Rouge, la revue des alumni de polytechnique

    1972

    Quand la loi du 15 juillet 1970 autorise l’accès des femmes à l’École polytechnique, aucune voix ne s’élève pour protester. Cinquante-trois ans après l’entrée des premières femmes à Centrale tout le monde…