Bridge et Recherche d’horizons nouveaux

Dossier : X-Golf : un parcours de rêveMagazine N°674 Avril 2012Par : Guy MARCHAND (59)

Avec le bridge, une parfaite alchimie

Avec le bridge, une parfaite alchimie

Que faire lorsque vous avez donné rendez-vous un matin à vos amis pour une partie de golf et que la météo ne permet de jouer que l’après-midi ? Comment rétablir l’harmonie entre votre esprit et votre corps quand vous sortez éreinté et courbatu de votre parcours de golf? Comment rendre sa bonne humeur et donner une deuxième chance de briller à un joueur qui sort du terrain dépité après avoir bouclé un parcours calamiteux ?

C’est tout simple : il suffit de l’asseoir à une table avec trois autres personnes et de lui proposer de jouer au bridge. On trouve, du reste, dans notre confrérie, pas mal d’Homo sapiens possédant la bivalence.

Notre groupe a découvert ces vérités lors d’un séjour organisé au début du mois de septembre 2010 à Corrençon, charmante localité du Vercors qui possède un des plus beaux golfs de semi-montagne en France. Il s’est trouvé que les douze golfeurs et golfeuses étaient tous bridgeurs. Or il advint que le deuxième jour la partie de golf se termina sous la neige.

Depuis ce jour, le stage de Corrençon se renouvelle aux mêmes dates réunissant chaque année un peu plus de vingt personnes. Il reste encore quelques places disponibles pour cette année. Si vous souhaitez goûter à ces plaisirs, prenez contact avec Guy Marchand (59), guymarchand2 {at] wanadoo.fr

______________________________________________________

À la recherche d’horizons nouveaux

Dès 2000, le succès grandissant de nos rencontres nous a incités à la recherche d’horizons nouveaux. Certes le golf se pratique par tous les temps, mais on y éprouve bien plus de plaisir dans des conditions estivales. Soucieux de rester en bonne forme pendant la morte-saison, nos membres nous ont donc suggéré d’en profiter pour organiser des voyages permettant de satisfaire leur soif d’aventures. Le voyage inaugural organisé au Maroc au printemps 2002 associait en une semaine la découverte des trois parcours de Marrakech à celle de la ville et de ses environs par des excursions d’une journée. Sa réussite nous amena à reconduire cette destination trois années de suite en orientant nos séjours vers Rabat, Fès et El Jadida.

Golf aux Canaries
Les Canaries en bord de mer.

Le « trou en 1» : l’exploit qui fait d’un golfeur un héros
En apparence, c’est d’une simplicité biblique : vous posez la balle sur le tee de départ, sur un « par 3 » (parce que c’est plus facile), et d’un coup d’un seul vous l’envoyez à une distance de 100 à 200 m dans un trou de 10 cm marqué par un mât qui en obstrue l’entrée. On estime qu’un joueur lambda a dans sa vie 3600 occasions de le tenter. Dans la pratique, cela demande une parfaite maîtrise de ses coups, une lecture parfaite des pentes du terrain – et une sacrée dose de réussite. On pourrait penser que cet exploit est plus à la portée des joueurs professionnels ; il n’en est rien, et bon nombre de champions n’y sont jamais parvenus de toute leur vie.
Selon une tradition universelle, le joueur qui réussit un « trou en 1 » reçoit un diplôme de sa fédération, un prix spécial offert par les sponsors de la compétition, et entre dans les annales du parcours concerné. Il se doit également d’offrir le champagne à toutes les personnes qui l’attendent dans la liesse au 19e trou, c’est-à-dire au bar, pour fêter l’événement.

 
En 2004, c’est vers la lointaine mais ô combien attirante Birmanie que s’organisa notre voyage d’automne. Les quinze personnes qui y ont participé ont sans doute connu les émotions les plus intenses rencontrées dans un voyage X-Golf. Nous avons sillonné durant douze inoubliables journées une grande partie de ce pays à la découverte de ses multiples trésors et d’une population très attachante. Vestiges de la présence anglaise, quatre parcours de golf judicieusement répartis ont constitué l’indispensable ciment nécessaire à notre programme et un dérivatif évidemment fort apprécié par les participants.

Sur cette lancée, notre groupe a vécu bien d’autres aventures et connu des destinations variées : l’Afrique du Sud, Chypre, la Réunion et l’île Maurice, Alicante, Majorque, la Toscane, Cadix ; dernièrement, la province chinoise du Yunnan qui nous accueillit pour un merveilleux voyage de douze jours et les Canaries. Notre beau pays n’est pas resté à l’écart de nos aspirations; nous y avons organisé plusieurs séjours centrés sur de très beaux parcours : sur la côte basque et landaise ou encore très récemment au Chambon-sur-Lignon.

En dix ans, notre activité voyage s’est déployée d’une manière satisfaisante vers des horizons variés, mais notre plus grande fierté est d’avoir vécu durant cette décennie deux « trous en 1 » réalisés à El Jadida par Francis Maurel et à Chypre par Claude Tempé. Qu’il leur soit ici rendu hommage, ils ont contribué à la réputation internationale du golf polytechnicien.

Poster un commentaire