Marie-Claude CLOCHARD

Marie-Claude CLOCHARD

Marie-Claude CLOCHARD

Marie-Claude a obtenu en 1998 un doctorat en Chimie et Physico-Chimie des Polymères (Université Paris VI) effectué à l’Institut Français du Pétrole dans le domaine des moteurs.

Après un post-doctorat à SOP (School Of Pharmacy, University of London) où elle invente la synthèse d’un polymère pH-dégradable pour la délivrance de drogue dans les thérapies anti-cancéreuses (1er brevet d’invention), elle obtient en 2002 le prix Le Foulon-de-Lalande décerné par la fondation de France pour travailler en post-doctorat au LSI dans le domaine des maladies infantiles en utilisant des polymères activés par irradiation.

Suite à ce post-doctorat, elle est recrutée en tant que chercheur CEA au LSI en 2006. En 2013, elle reçoit l’Habilitation à Diriger les Recherches.

 
Les principales activités de recherche du Dr M-C Clochard sont dans le domaine des polymères irradiés et la synthèse de polymères innovants. La nanostructuration des polymères sous faisceau d’ions accélérés lui permet de fabriquer des membranes nanoporeuses. La rémanence des défauts radicalaires créés lors de l’irradiation dans la matière lui permet d’initier des polymérisations radicalaires radio-induites (ou radiogreffage) dans les milieux ultra-confinés.

Le radiogreffage est une technique qui s’applique à toutes formes de polymères solides : film, fibre, nanoparticules.

Elle est experte à l’International Atomic Energy Agency (IAEA) depuis 2007 et experte CEA sur le radiogreffage de polymères depuis 2012.

11 brevets, 33 publications, 1 chapitre de livre, HF=10.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie: 

Actualités

La page Facebook de la JR

.