brient-litzler-elodie-01.jpg

Élodie BRIENT-LITZLER (01)

Élodie BRIENT-LITZLER (01)

Ph.d, doctorat en biochimie à l’Université Paris 6

 
Elodie Brient-Litzler a effectué sa thèse en ingénierie des protéines pour des applications de bio-détection au laboratoire d’ Hugues Bedouelle à l’Institut Pasteur.

Elle a ensuite rejoint la société d’ingénierie française Bertin Technologies, où elle a été responsable scientifique pour la technologie KIM, une plate-forme d’immuno-agglutination rapide que l’entreprise développait pour les applications de la bio-défense et la détection rapide de pathogènes et de toxines. Elle a été chargée également des partenariats académiques et de la filière innovation dans le domaine des biotechnologies.

Quatre ans après, elle est revenue dans le milieu académique et a rejoint le laboratoire d’Andrew Griffiths à l’ESPCI, avec la mission d’établir et de gérer des projets de R&D public-privé, en mettant l’accent sur la micro-fluidique appliquée à la biologie. Elle a été chargée de la gestion DigiDiag, un programme national de 20 millions €, consacré au développement de nouveaux outils de diagnostic à l’aide de dispositifs micro-fluidiques. Elle a participé au lancement de la start-up HiFiBiO.

Elle a rejoint l’Institut Pasteur en 2015, où elle est la directrice-adjointe du Centre d’Innovation et recherche technologique (Citech). Le Citech regroupe toutes les plates-formes technologiques et les animaleries de l’Institut (150 pers.) et met en oeuvre des actions pour favoriser le développement technologique sur le campus (partenariats stratégiques avec les instituts de technologie, Grandes Ecoles, un appel à projet interne dédié...).
 

Logo Linkedin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les articles :

Articles similaires:

    None Found