Aurore et Léo Indochine France

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°616 Juin/Juillet 2006Par : Pau Bassol i Marc (Paul Bassole, 38)Rédacteur : Jean WERQUIN (38)

Dans cet essai agréable à lire, notre camarade, qui le signe de son nom catalan, a voulu garder en mémoire le passé de son père, sous-officier topographe en Indochine pendant la Première Guerre mondiale. Sur fond historique, la forme du roman lui permet de camper des personnages imaginaires à côté d’autres, bien réels. Il ne faut donc pas y voir un reportage, mais une bonne description de la vie des militaires français au Viêtnam à cette époque, et des difficultés qu’ils ont rencontrées, sur place mais aussi après leur retour en métropole.

Pour étoffer le cadre des récits paternels, l’auteur n’a pas hésité à consulter plusieurs documents sur l’environnement politique et économique de ce temps. Citons en particulier l’excellente Histoire de Hanoï de Philippe Papin, Les Français en Indochine de Charles Meyer et Notre Indochine de Madeleine et Antoine Jay (29).

À la faveur de quelques développements didactiques, il ne craint pas d’aborder aussi des questions de fond, telles que la justification de l’aventure coloniale française, la diversité des attitudes à l’égard des Vietnamiens, ou “ l’esprit de caste ” de certains colons comme de maints responsables civils et militaires.

Lisez-le, vous y prendrez plaisir, et vous pourrez mieux connaître (ou reconnaître ?) un passé pas tellement lointain.

Poster un commentaire