Asco-TP et Planète-TP. Les travaux publics sur Internet

Dossier : Les travaux publicsMagazine N°614 Avril 2006
Par Jean-Pierre MAILLANT (50)

Les travaux publics sont dispersés sur l'ensemble du territoire. Pour permettre au plus grand nombre d'avoir une vue d'ensemble de ces réalisations, pour attirer les jeunes vers les métiers correspondants, il fallait un lieu de rassemblement. Ce fut le musée des Travaux publics, inauguré en 1939 et fermé en 1956, pour laisser la place au Conseil économique et social.

L'Association pour la Connaissance des Travaux publics, Asco-TP, a vu le jour, d'abord pour sauvegarder ce qui subsistait du musée, puis pour le recréer. Après la réalisation d'un inventaire, la restauration de quelques maquettes, un colloque et la parution du livre Un musée retrouvé, la crainte du poids des frais d'investissement et de fonctionnement (gardiennage), conjugués au développement d'Internet, a conduit Asco-TP à se consacrer à la réalisation d'un musée virtuel, aujourd'hui accessible sur le site

  www.planete-tp.com

Celui-ci a été réalisé par la petite équipe de Asco-TP (cinq personnes au plus), et plusieurs dizaines de bénévoles, anciens entrepreneurs de travaux publics pour la plupart, grâce à l'appui financier du ministère de l'Équipement et de la FNTP, et au soutien constant de son ancien président, Daniel Tardy (53). Le site a été mis sur Internet début 2003 et a rapidement évolué d'un musée virtuel vers le concept plus large et plus actuel d'une plateforme d'information sur l'univers des travaux publics.

Privilégiant l'image, se voulant outil à la fois technique et de vulgarisation, www.planete-tp.com montre donc les réalisations, les métiers et les hommes, les techniques, les évolutions dans le temps, etc.

Le site est maintenant riche de plus de 3 000 articles, illustrés de plus de 5 000 photos ; sa fréquentation est en augmentation. Il s'enrichit constamment de nouvelles rubriques ou de l'actualisation de celles existantes. Une version anglaise partielle est aussi accessible.

Du fait de la richesse du fond iconographique, l'accès à la photothèque vient d'être mis en ligne, sélectif en fonction des droits d'utilisation des photos. Pour mieux répondre aux besoins des enseignants, et plus attirer les jeunes vers les métiers des TP, une base documentaire, leur donnant accès à des documents réels et récents d'entreprise, est en préparation.

Pour en savoir plus et découvrir les multiples facettes des travaux publics, rendez-vous sur www.planete-tp.com

Poster un commentaire