Magazine N°677 Septembre 2012 - Arts, Lettres et Sciences
  • Dernier magazine (740)
  • Magazine de l'article (677)
Par Sous la direction de Hector A. Munera
Rédacteur Jean-Bernard DELOLY (65)

Articles du Dossier

Par Orchestre philarmonique de Berlin, direction Riccardo CHAILLY : FELLINI, JAZZ & CO
Rédacteur : Marc DARMON (83)
Accès libre
Vacances 0
Rédacteur : Jean SALMONA (56)
Accès libre
Souvenirs d'un ancien 0
Par Georges LACROIX (43).
Par Jean-Yves PAUMIER (65)
Rédacteur : Philippe BONNAMY (61)
Par Michel JEAN (59)
Rédacteur : Daniel DRUON (59)
Par Sous la direction de Hector A. Munera
Rédacteur : Jean-Bernard DELOLY (65)
Accès libre
Otages au Mali 0
Par Marcel CASSOU (61)
Rédacteur : Philippe BONNAMY (61)

Should the laws of gravitation be reconsidered

The Scientific Legacy of Maurice Allais

Le titre reprend celui de l’article historique publié en 1959 par Maurice Allais dans la revue américaine Aerospace Engineering.

Couverture du livre : SHOULD THE LAWS OF GRAVITATION BE RECONSIDERED? au sujet des travaux de Maurice ALLAISHommage rendu à Maurice Allais, à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance, pour son rôle de pionnier dans la recherche de phénomènes physiques remettant en cause les lois actuelles de la gravitation, cet ouvrage a été écrit sous la direction de Hector A. Munera, professeur honoraire de physique à l’université de Bogota.

Rassemblant les contributions d’une trentaine de scientifiques et personnalités diverses répartis sur quatre continents, il fournit une vision d’ensemble des travaux de Maurice Allais et de la suite qui leur a été donnée, laquelle s’est nettement enrichie depuis une dizaine d’années en ce qui concerne les phénomènes mécaniques anormaux à l’occasion d’éclipses, et plus généralement d’alignements de corps célestes (Allais Eclipse Effect). De possibles liens entre les phénomènes découverts par Maurice Allais et certains aspects inexplicables de l’activité sismique sont en outre évoqués.

Le volet Allais Eclipse Effect constitue la majeure partie de l’ouvrage. Il rassemble les contributions de la plupart des expérimentateurs, ainsi qu’une étude montrant l’impossibilité de retenir les explications conventionnelles proposées aux diverses anomalies constatées.

Divers types de dispositifs ont été utilisés : pendules directement dérivés du pendule « paraconique » de Maurice Allais, pendules de Foucault divers, pendules de torsion, gravimètres de très haute précision, balances de torsion…

À la fois par les textes présentés et les références citées, il constitue une excellente base d’informations pour qui souhaite se faire une idée de la situation actuelle.

À noter l’organisation, ces dernières années, d’expérimentations impliquant simultanément plusieurs dispositifs (parfois totalement différents) en plusieurs lieux, ce qui a réellement permis de franchir une étape supplémentaire.

Ainsi l’observation de l’éclipse de Soleil du 26 janvier 2009, d’une part par le professeur Pugach à Kiev, au moyen de 2 balances de torsion miniatures, et d’autre part par le professeur Olenici à Suceava (Roumanie), au moyen d’un pendule paraconique, a fait apparaître, entre les perturbations apparues à la fois dans l’évolution des azimuts des balances de torsion et dans celle de l’azimut du plan d’oscillation du pendule, des similitudes telles qu’il est absolument impossible de les considérer comme fortuites.

Le volet optique est beaucoup plus réduit, la suite donnée aux travaux de Maurice Allais dans le domaine de l’optique étant à ce jour restée très limitée.

Dans le domaine de la géologie est soulignée l’existence de phénomènes inexplicables dans le cadre des lois connues. Ainsi, une fois éliminés les séismes dont le déclenchement peut être attribué à des configurations Soleil-Terre-Lune classiquement susceptibles d’en être la cause, la proximité d’éclipses, dans certaines zones, revêt une importance tout à fait anormale.

Enfin un dernier volet (Towards a Theory of Gravity Propagation) présente plusieurs voies théoriques d’investigation.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.