Magazine N°646 Juin/Juillet 2009 - Expressions
  • Dernier magazine (737)
  • Magazine de l'article (646)

Jean-Pierre CHEVÈNEMENT

Articles du Dossier

Par Michel PRUDHOMME (64)
Par Jean-Baptiste KERVEILLANT (07)
Par Jean-Pierre CHEVÈNEMENT
Par un sondage exclusif « JR - X.org »

Serge Ravanel (39), un immortel exemple de vertu républicaine

Ainsi Serge Ravanel nous a quittés. " Il est mort en combattant " m'a confié sa femme, c'est-à-dire comme il avait vécu. Entré en Résistance à l'âge de 22 ans, il n'avait jamais reculé devant les risques les plus fous, comme chef national des groupes francs. Le colonel Ravanel restera comme le libérateur de Toulouse en août 1944.

Ce qui frappait le plus chez Serge Ravanel c'était pourtant son caractère réfléchi, sa recherche constante de la meilleure solution.

Il aimait la justice et la France d’un même élan

Je revois son beau visage, son regard à la fois profond et vif, j'entends son élocution posée, développant la méthode qui lui paraissait la plus appropriée : bref il montrait la meilleure des qualités qu'on prête aux polytechniciens.

Une analyse raisonnée


© Alexandre Moatti

Je l'ai vu appliquer toute son intelligence méthodique à la solution des problèmes de la recherche et de l'industrie françaises, quand il m'a fait l'honneur d'être à mon cabinet de 1981 à 1983. J'imagine très bien qu'il appliquait au combat les mêmes qualités. Les risques fous qu'il a pris ne l'étaient pas autant qu'ils le paraissaient : ils procédaient toujours, j'en suis sûr, d'une analyse complète et raisonnée des situations.

Serge Ravanel était viscéralement un patriote. C'est cela qui le motivait fondamentalement. J'ajoute qu'il ne séparait pas le patriotisme de la recherche d'un progrès collectif partagé. Il aimait la justice et la France d'un même élan.

Adieu, Serge. Nous perdons avec toi un grand Français et un grand Citoyen. Mais que dis-je ?

Nous ne te perdons pas, car tu restes, pour tous ceux qui t'ont connu, un immortel exemple de vertu républicaine.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.