Magazine N°697 Septembre 2014 - Premier Pas
  • Dernier magazine (740)
  • Magazine de l'article (697)

Jérôme SAULIÈRE (05)

ingénieur des Mines, chef de projet à l’AFD

Franck LIRZIN (03)

Adjoint au Bureau du financement de l’UE, Direction du budget

Articles du Dossier

Par Jérôme SAULIÈRE (05)
et Franck LIRZIN (03)
Par Jérôme SAULIÈRE (05)
Par Franck LIRZIN (03)
Par Yun LI (03) et Guillaume TROIANOWSKI (05)
Par Camille Le BRETON (03)
Par Anne COLLINS (02)
Par Guillaume BONHOMME (09)
Par Michaël de LAGARDE (00)
Par Olivier LARTIGUE (01)

Opération “Coup de Jeune”

La revue des anciens élèves de l’École polytechnique prend un coup de jeune. Première manifestation très symbolique : une nouvelle maquette, pour une revue plus moderne qui a l’ambition d’intéresser un public plus large.

Jeunes diplômés, nous avons reçu carte blanche pour la rédaction de ce premier numéro. Nous avons choisi de confier l’essentiel de l’écriture des articles à de jeunes auteurs respectant l’équation X ≥ 2000.​

Un numéro écrit par des jeunes, pour des jeunes – mais pas seulement. Les moins jeunes y trouveront aussi matière à penser. Notre École n’a cessé de se métamorphoser au cours de ces dernières années, au point que le cursus d’un élève admis aujourd’hui n’a plus grand-chose à voir avec celui d’un élève admis il y a dix, vingt ou trente ans.

Rien ne vaut alors l’exemple pour mesurer le chemin accompli et imaginer ce que peuvent être aujourd’hui la formation militaire, le stage civil, la vie associative sur le Plâtal puis les premiers pas dans le monde professionnel. Nous avons demandé à de jeunes X, dont certains évoluent encore sur le Plâtal, d’évoquer ici ces sujets.

Un coup d'État ?

Ce coup de jeune n’est pas un coup d’État par les jeunes. Les colonnes de La Jaune et la Rouge ont toujours été ouvertes aux contributions des élèves de tous âges. Sans doute un reste de modestie bien naturelle faisait-il hésiter certains jeunes à joindre leur contribution à celles, plus approfondies et plus pointues, de leurs anciens. Nous voulons les convaincre qu’il n’y a pas d’âge pour être pertinent.

“ Un numéro écrit par des jeunes, pour des jeunes, mais pas seulement ”

La Jaune et la Rouge n’est pas une revue d’experts, c’est l’organe d’échange et d’expression de tous les polytechniciens. Les auteurs qui ont contribué à ce numéro ont en commun une bonne dose d’audace, sans pour autant tomber dans l’arrogance.

Ces femmes et ces hommes ont pour eux l’excellence et la passion, et c’est ce qui compte.

Que lira-t-on ici ?

D’abord, des informations intrigantes sur les évolutions de l’École et de ses élèves. On découvrira notamment dans le dossier de ce numéro les parcours de sept jeunes polytechniciens ayant choisi des voies très différentes. Leur témoignage ne manquera pas d’intéresser à la fois les plus anciens, qui sont passés par là, et les plus jeunes, qui se demandent avec anxiété quelle voie choisir et n’ont pas toujours à leur disposition les éléments nécessaires pour en décider.

Ils nous offrent aussi un grand bol d’air. Leur naïveté, qui fera peut-être sourire « ceux qui savent », a pour contrepartie un optimisme rafraîchissant. Nos jeunes camarades osent, se remettent en question, prennent des risques, échouent parfois pour mieux réussir.

Un coup de chance

C’est une inestimable richesse pour la communauté des polytechniciens que de compter des experts peu ou prou dans tous les domaines de la connaissance, que ce soit l’environnement, le fret ferroviaire, la supply chain, les humanités ou les nanotechnologies, qui seront abordés prochainement.

“ L’organe d’échange et d’expression de tous les élèves anciens et actuels”

Ces experts doivent continuer à partager leurs connaissances et leurs réflexions avec la communauté, sans que les moins experts ne se sentent moins légitimes à s’exprimer. Ce coup de jeune est avant tout un coup de chance. L’enjeu est d’intéresser davantage les jeunes polytechniciens à la revue en leur donnant voix au chapitre et en s’adressant à leurs préoccupations.

Les jeunes, mais aussi les personnels de l’École, l’encadrement militaire, les enseignants, les chercheurs des laboratoires, etc. Ainsi la revue des anciens de l’École polytechnique pourra s’affirmer plus que jamais comme une revue généraliste et éclectique, reflet de la diversité des parcours et des aspirations de ses lecteurs.

La revue de tous ceux qui s’intéressent à quelque titre que ce soit à l’École polytechnique et aux polytechniciens.

Un coup de poker

C’est peut-être aussi un coup de poker. Ne risque-t-on pas, en cherchant à intéresser les jeunes, de désintéresser les lecteurs fidèles de la revue ? Nous faisons le pari que non.

Ceci n’est pas une révolution, tout au plus une mise à jour : restant attachés aux valeurs qui ont fait le succès de la revue, nous tendons la main à des générations qui ont manqué le coche de La Jaune et la Rouge.

Que les jeunes manifestent l’envie d’écrire dans les colonnes de la revue sur les sujets qui les intéressent, sur leurs apprentissages académiques et professionnels.

Que les moins jeunes soient toujours plus nombreux à nous faire profiter de leurs expériences et de leurs réflexions.

Et qu’enfin ce coup de jeune, ce coup de chance, ce coup de poker soit, surtout et avant tout, un coup de cœur pour tous les lecteurs !

 

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.