Magazine N°730 Décembre 2017 - Dossier FFE
  • Dernier magazine (736)
  • Magazine de l'article (730)

Frédéric UTZMANN (00)

Cofondateur et Président du Groupe Effy

Audrey ZERMATI

Directrice de la Stratégie d’Effy

Articles du Dossier

Par Frank DEMAILLE (96)
et Wilfrid PETRIE (85)
Par Laurent JULIA (88)
Par Thierry MARTIN
Par Claude NAHON (73)
Par Audrey ZERMATI
et Frédéric UTZMANN (00)
Par Nicolas BARDI
Par Julien TEDDÉ
Par Christopher DARGUENCE
Par Fabrice CASSIN
Accès libre
Osons 20/20 ! 0
Par Frédéric VAN HEEMS
Par M. BOUHAOULI Ahmed Ben Rahal, Directeur Délégué de l’Association Professionnelle des Cimentiers du Maroc.
Par Julien DELEUZE (99)
Par Charles BATTISTA
Par Benoît BOURREL (97)
Par Philippe ROUX
Par Bernard LASSUS
Par Pascal PORTELLI (90)
Par Thierry Le HÉNAFF (83)
Par Jean-Luc HEUSSLER
Par Jean-Paul LACAM
Par Ricardo GUADALUPE
Par Nicolas LIMBOURG
et Gilles DUPIN (75)
Par David GLIJER (D2006)

EFFY : un fournisseur d'économie d'énergie pour tous les types de consommateurs

Rencontre avec Frédéric Utzmann (2000), Cofondateur et Président du Groupe Effy, et Audrey Zermati, Directrice de la Stratégie d’Effy, nous en disent plus sur le groupe, son positionnement innovant et inédit. Ils reviennent aussi sur les solutions et les services proposés aussi bien aux particuliers qu’aux plus gros consommateurs d’énergie.

CONTACT

Tour Montparnasse
33, avenue du Maine 75015 Paris
01 71 70 32 00 - contact [at] effy.fr
@EffyGroupe

 
Logo EFFY

Effy est un fournisseur d’économie d’énergie. Qu’est-ce que ce positionnement implique ?

Notre vocation est de faciliter l’accès aux économies d’énergie pour tous les types de consommateurs. Plus particulièrement, nous accompagnons le passage à l’acte de nos clients vers l’économie d’énergie en travaillant sur diverses problématiques : les facteurs qui poussent un consommateur à réfléchir à un projet d’efficacité énergétique, les leviers pour donner vie à un projet…

Notre démarche guidée par ces questionnements nous a permis de développer une offre construite autour d’une logique de conseil et d’accompagnement pour proposer des solutions efficaces et rapides qui couvrent également le volet financier.

En effet, l’enjeu est de se focaliser sur la capacité des consommateurs à sauter le pas, à passer à l’acte. Beaucoup d’industriels, de collectivités locales ou de ménages y réfléchissent sérieusement, mais ils ne savent pas comment s’y prendre, appréhendent les travaux annexes, sont freinés pas l’aspect financier et le temps que cela va nécessiter.

Pour faciliter la démarche, nous proposons une prise en main rassurante ainsi que des expertises techniques et financières éprouvées.

Page de publicité pour Effy

Comment accompagnez-vous les particuliers dans cette démarche ?

Nous misons sur une approche digitale en nous appuyant sur Internet et les systèmes d’information afin de faciliter la réalisation des travaux.

Nous avons ainsi développé la première plateforme digitale dédiée à la rénovation énergétique en France. Chaque année, nous recevons plus de 10 millions de visiteurs, accompagnons plus de 400 000 personnes et réalisons plus de 100 000 chantiers.

À travers la plateforme, nous fournissons des informations qui vont nourrir la réflexion des particuliers. Nous les orientons ensuite vers des outils numériques et des simulateurs qui vont leur permettre de faire une étude personnalisée sous la forme d’audit pour calculer le montant de l’économie d’énergie en fonction de leur habitat, calculer le prix des travaux et identifier les subventions auxquelles ils peuvent prétendre en sachant qu’ils peuvent ainsi financer jusque 80 % des travaux en cumulant ces différentes aides.

Les particuliers qui le souhaitent sont mis en relation avec un de nos un experts en rénovation énergétique, qui va vérifier le niveau de maturité du projet pour le mettre en relation avec les entreprises qualifiées pour les travaux.

NOUS SOMMES ENGAGÉS CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE. DÈS 2013, NOUS AVONS LANCÉ UNE OFFRE DÉDIÉE AUX MÉNAGES MODESTES, LE « PACTE ÉNERGIE SOLIDARITÉ » .

Effy joue un rôle de passerelle, un tiers de confiance entre ces particuliers et les artisans. Notre ambition est d’offrir un guichet unique aux particuliers, un véritable parcours clé-en-main que nous mettons à leur disposition pour rendre ce monde complexe plus simple.

Enfin, depuis nos débuts, nous nous sommes engagés contre la précarité énergétique. Dès 2013, nous avons lancé une offre dédiée aux ménages modestes, le « Pacte Énergie Solidarité ».

Nous sommes pionniers et leaders avec une solution clé-en-main à 1 euro : nous nous occupons de récupérer les subventions et de gérer les travaux avec les entreprises partenaires.

Qu’en est-il pour les industriels, les collectivités locales et autres énergo-intensifs ?

Pour ces gros consommateurs, nous intervenons principalement au niveau des outils de financement qui sont liés aux certificats d’économie d’énergie et qui permettent de financer tout ou partie des projets.

Sur ce créneau, les contrats sont assez complexes, comme le tiers de financement où pour une opération d’économie d’énergie, un investisseur va venir se rémunérer sur les économies d’énergie générées.

Nous combinons donc notre expertise aux outils de financement. Cela implique la collecte, l’analyse et le traitement des données énergétiques de ces clients.

Généralement, ces gros consommateurs ne suivent que leur facture globale de consommation d’énergie et ils ne savent pas vraiment comment se décompose leur consommation. Grâce à nos expertises et technologies, nous pouvons les aider à mesurer finement leur consommation énergétique et à collecter ces informations en vue de les analyser.

Ce monitoring de la consommation améliore aussi la performance industrielle. Nous avons des cas de figure où des industriels ont pu détecter des problèmes opérationnels qui dépassent le volet de la consommation énergétique qui reste moins critique sur le plan financier que des défaillances au niveau des processus.

Pour ces clients, nous sommes bien plus qu’un fournisseur de solutions en efficacité énergétique. Nous mettons à leur disposition différents moyens et outils, souvent digitaux, pour suivre leur consommation et leur performance afin d’optimiser leur exploitation sur le long terme.

Quels sont vos principaux challenges ?

Nous avons dépassé le mode « start-up » depuis déjà quelques années. Nous sommes en pleine phase de développement et de « scale-up » de notre activité. Aujourd’hui, Effy est une ETI en très forte croissance qui doit faire face aux défis qui accompagnent sa croissance.

Nous sommes concentrés sur des enjeux business de structuration et de diversification dans ce monde de l’énergie qui ne cesse de se développer et de croître. Alors que le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis plus de 10 ans, nous ne ressentons que depuis peu que les choses sont réellement en train de changer.

Le modèle de services dans lequel nous avons fait le choix de nous positionner va encore évoluer et se développer notamment avec l’accélération de la digitalisation, le développement de la data… C’est, d’ailleurs, ce qui booste notre croissance aussi fortement !

À cela s’ajoute un fort enjeu de recrutement. Nous sommes toujours à la recherche de jeunes talents qui sont intéressés par ce domaine et qui ont envie de contribuer à ce bouillonnement en apportant leur pierre à l’édifice.

EN BREF

  • Création en 2008
  • 225 collaborateurs
  • Un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros

Nous voulons aussi nouer des partenariats avec d’autres acteurs de ce secteur pour travailler ensemble sur ces sujets et problématiques. Aujourd’hui, nous assistons à une convergence entre la maîtrise de la demande en énergie (MDE) et l’autoconsommation ou l’auto-production.

Nous nous dirigeons de plus en plus vers des solutions plus décentralisées qui annoncent un monde de l’énergie fondamentalement différent de celui que nous avons connu.

Un autre enjeu fort sera d’en faire partie et de continuer à croître et à évoluer dans ce nouvel univers. »

Commentaires

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.