Magazine N°732 Février 2018 - Vie du Plateau
  • Dernier magazine (736)
  • Magazine de l'article (732)

Frédéric DUPONT de DINECHIN (86)

Articles du Dossier

Par Frédéric DUPONT de DINECHIN (86)
Par Thomas SENTIS (15)
et Théo GUICHAOUA (16)
Par Andrei CONSTANTINESCU (D94)

Devenez parrain ou marraine d'un élève international de la promo 2017

Des parrains d'élèves internationaux à l'École polytechnique
Parrain et filleuls se retrouvent devant leurs grands anciens dans la Cour d’honneur.
© ÉCOLE POLYTECHNIQUE - J. BARANDE

Formulaire d'inscription pour être parrain

À renvoyer avant le 26 février
Déjeuner de lancement réunissant les parrains et leur filleul samedi 24 mars 2018

Chaque année, un nombre croissant d’élèves en provenance du monde entier :

Chine, Brésil, Russie, Afrique, Asie du Sud et de l’Est et Amérique latine, arrivent sur le plateau de l’École pour suivre le cycle polytechnicien.

Ils étaient 130 en 2016 à avoir réussi le concours via les classes préparatoires ou la voie universitaire. Pour la plupart, ces élèves ne connaissent pas la France et apprennent le français depuis peu.

Ils ont laissé dans leur pays famille et amis qu’ils ne reverront qu’une ou deux fois par an durant leur scolarité à l’X.

LE PARRAINAGE : UNE CHANCE ET UNE OUVERTURE POUR LA COMMUNAUTÉ POLYTECHNICIENNE

Depuis 2005, l’AX organise le parrainage des élèves entrés par le concours international. Ce parrainage consiste à mettre chaque élève international, « le filleul », en relation avec un ancien « le parrain » ou « la marraine », qui le rencontre à intervalles réguliers et l’ accompagne pour l’aider à mieux s’insérer dans un milieu totalement nouveau et mieux comprendre la culture, les habitudes et les codes de la France.

TÉMOIGNAGES DE DEUX ÉLÈVES INTERNATIONAUX PARRAINÉS EN 2016

« Le programme de parrainage AX est fabuleux. Que ce soit à travers des dîners à la maison ou à travers des discussions, partager des moments avec mon parrain m’aide à prendre des décisions et à me sentir accueilli par la France. »
Marcos Moreira (2016)
« Je m’appelle Mauricio, je suis brésilien et le parrainage a été un très bon moyen utilisé par l’École pour m’introduire dans la société française. Avec Marc (mon parrain), j’ai eu des moments inoubliables, comme, par exemple, voyager ensemble et sortir à Paris. Par ailleurs, je peux toujours compter sur lui pour avoir des conseils, qui vont du niveau professionnel jusqu’au niveau personnel. »
Mauricio Bandeira (2016)

Le parrainage permet de soutenir les élèves dans les moments plus difficiles. Pour le parrain ou la marraine, c’est une ouverture vers un autre pays, une autre culture et aussi la satisfaction d’accompagner un jeune camarade et de le soutenir moralement.

La disponibilité du parrain est importante, en particulier pour créer au début une relation de confiance avec le filleul. De leur côté, les filleuls ne doivent pas hésiter à relancer leur parrain si nécessaire. L’opération est un succès, comme en attestent les témoignages de plusieurs filleuls.

Le parrainage s’inscrit dans la tradition de l’X d’accueil d’élèves internationaux attirés par l’excellence scientifique de l’École. Il s’ajoute à toutes les autres actions de l’École, de l’AX et de la Fondation pour promouvoir l’X à l’international et attirer de brillants étudiants provenant des meilleures universités du monde.

Le parrainage permet aux élèves internationaux de tisser des liens durables avec la communauté polytechnicienne et de devenir des ambassadeurs de l’École dans leur pays.

PARRAIN ET MARRAINE : MODE D’EMPLOI

Vous avez reçu un courriel personnel vous proposant de présenter votre candidature. Ce courriel vous donne plus d’information sur les profils des élèves internationaux et vous propose d’indiquer vos préférences pour adapter au mieux votre profil à celui des filleuls (langues, pays d’origine, etc.).

ZIGFRID ZVEZDIN, KESSIER INTERNATIONAL 2016

« Les élèves internationaux sont très différents. Ils arrivent de partout, ils parlent différentes langues, ils ont des backgrounds très variés, mais ils ont un point commun : ils arrivent tous dans un pays nouveau pour eux, ils perçoivent une nouvelle culture, ils restent dans une communauté sans leur famille.
Or parfois, il est difficile de s’intégrer dans une nouvelle communauté, surtout quand il y a la barrière linguistique. C’est là où il y a une nécessité d’avoir quelqu’un qui peut t’aider.
Quel que soit le type d’aide : l’aide pour mieux comprendre et connaître la culture française, l’aide pour remonter le moral ou tout simplement sortir du plateau, ou encore à trouver un stage en deuxième ou troisième année. »

Suivra le déjeuner traditionnel de lancement du parrainage où seront invités parrains et filleuls, le samedi 24 mars 2018 à la Maison des X. Cet événement est important car ce sera la première rencontre entre les filleuls et leur parrain ou marraine.

Un parrain ou une marraine prend deux engagements pour deux années au minimum :

  • assurer un contact régulier, si possible mensuel, même juste via les réseaux sociaux, n’hésitant pas à appeler son filleul pour connaître son moral et à l’inviter chez lui ou à des visites et des voyages ;
  • aider si nécessaire pour certains choix, par exemple pour des stages ou des options dans les études à l’X.

Les parrains et filleuls conservent souvent des liens privilégiés après la sortie de l’X.

HOTLINE PARRAINAGE


Xin Wang (2008) et Jianqiao Li (2011) avec leur parrain

L’équipe de coordination du parrainage 2017 est composée de Zigfrid Zvezdin, kessier international 2016 et de Frédéric Dupont de Dinechin (86). Elle est appuyée par Dinara Veshchezerova, kessière internationale 2015 et par Yves Demay (77) et l’AX.

Nous sommes à la disposition des filleuls et des parrains pour que le parrainage soit une réussite pour tous. N’hésitez donc pas à nous contacter.

Nous souhaitons avant tout remercier les parrains et marraines fidèles qui ont oeuvré depuis des années. Et nous espérons que vous serez nombreux à répondre au courriel de candidature pour la promotion 2017.

TÉMOIGNAGE D’UN PARRAIN RÉCIDIVISTE

« Ayant bénéficié de prestations de repositionnement professionnel d’un grand cabinet spécialisé, j’ai décidé de faire profiter de cette compétence en outplacement des clients, ma famille, mais aussi mes 7 filleules X chinoises, qui s’interrogeaient sur leurs futures orientations de carrière. Cette méthode, plutôt conçue pour aider des cadres expérimentés à se repositionner, s’applique en fait parfaitement à des étudiants.
Je mets en place de nombreux outils avec mes filleules : liste documentée du réseau professionnel, fiches d’analyse des principales réalisations, analyse de la personnalité, des atouts et des talents, liste des compétences professionnelles, projet professionnel, présentation en trois minutes avec préparation d’un script et entraînement vidéo, préparation de CV, préparation de « lettres de château » de remerciement, lorsque la filleule a rencontré un membre de son réseau ou du mien.
Je leur fais rencontrer des membres de mon propre réseau professionnel pour que mes filleules écoutent des professionnels expérimentés sur leurs présentations en trois minutes et leurs projets professionnels.
Comme je l’expliquais dans un article de la J&R (novembre 2012, pages 48 et 49), ces X chinoises sont de véritables flèches ! Quel plaisir de les coacher ! »
Philippe Tourneur (66)

 

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.