Magazine N°739 Novembre 2018 - Arts, Lettres et Sciences
  • Dernier magazine (740)
  • Magazine de l'article (739)
Par Éric Freysselinard
Rédacteur Bernard Dubois (64)

Articles du Dossier

Rédacteur : Marc Darmon (83) et Laurent Darmon, docteur en sociologie du cinéma
Rédacteur : Jean Salmona (56)
Par Emmanuel Ransford (73)
Rédacteur : François Xavier Martin (63)
Par Éric Freysselinard
Rédacteur : Bernard Dubois (64)
Par Antoine Compagnon (70)
Rédacteur : Gérard Blanc (68)

Comment la IIIe République a sombré

Journal de Marguerite Lebrun (septembre 1939 – juillet 1940)

Marguerite Lebrun, épouse du dernier président de la iiie République, aime écrire et tient un journal abondant et détaillé depuis son adolescence. Son arrière-petit-fils rassemble ici la séquence qui s’étend de septembre 1939 à juillet 1940 couvrant ainsi la période dramatique de la drôle de guerre et de l’invasion jusqu’à l’armistice mais surtout, et c’est le sous-titre de l’ouvrage, les derniers jours de la iiie République avant la mise en place du gouvernement de Vichy. Beaucoup a déjà été écrit sur cette période que l’auteur synthétise utilement en tête de l’ouvrage. Même si l’auteur a épuré le journal de ses parties les plus privées, Marguerite s’y montre une mère inquiète pour son fils mobilisé et sa famille dispersée, une épouse soucieuse de la santé de son mari et souffrant avec lui de son impuissance devant la déliquescence nationale. Elle se montre aussi patriote et désireuse de subvenir aux malheurs de la population comme elle le peut. Il en résulte un témoignage personnel et direct, vivant et agréable à lire. Marguerite est très bien renseignée et il est particulièrement intéressant de découvrir les sentiments de l’époque au jour le jour, en particulier les conditions de vie à Paris et la grande incertitude quant aux plans allemands et quant à la durée de la guerre. Rappelons que Albert Lebrun était polytechnicien et que sa femme vient d’une famille comptant de nombreux polytechniciens. 

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.