Magazine N°567 Septembre 2001 - Arts, Lettres et Sciences
  • Dernier magazine (740)
  • Magazine de l'article (567)
Par Alexandre VRACA
Rédacteur M. D. INDJOUDJIAN (41)

Articles du Dossier

Accès libre
Joyeuses Pâques 0
Par Jean Poiret, mise en scène de Bernard Murat
Rédacteur : Philippe OBLIN (46)
Accès libre
Charmes 0
Rédacteur : Jean SALMONA (56)
Rédacteur : Laurens DELPECH
Par Philippe BARBIER SAINT HILAIRE (58)
Rédacteur : Alain COUZY (58) et Michel FAINGOLD (58)
Par Jean de LA SALLE (37)
Rédacteur : Gérard de LIGNY (43)
Accès libre
Bridge Ghoulash 0
Par Alexandre VRACA
Rédacteur : M. D. INDJOUDJIAN (41)
Par Guy CHESNOT (74)
Rédacteur : Pierre HERCHUELZ (74)
Par Christiane d’Ainval (épouse camarade promo 1939)
Rédacteur : François GAUTIER (46)
Par Guy FARGETTE (48)
Rédacteur : JR
Par Philippe KOURILSKY (62) et Geneviève VINEY
Rédacteur : Jacques BOURDILLON (45)

Bridge Ghoulash

D’après l’auteur de ce livre, l’origine de l’appellation
“ ghoulash ”, pour une forme anormale de bridge, n’aurait
rien à voir avec le plat hongrois. Quoi qu’il en soit – et
même si, personnellement, je n’apprécie ni cette forme
de bridge ni ce mets –, le bridge ghoulash, marqué
essentiellement par le non-battage des cartes, a un certain
nombre d’adeptes et ceux-ci trouveront dans ce petit livre
matière à des réflexions utiles.

Les plus fanatiques préfèrent le “ grand ghoulash ”
auquel est consacrée la plus grande partie du livre. Ils
s’intéresseront aux conseils de l’auteur sur les enchères
spécifiques de cette forme de jeu – et aussi aux quelques
indications données sur les particularités induites dans le
jeu de la carte, dont l’importance par rapport à celle des
enchères est bien moindre qu’en bridge normal.

Quant à l’annexe sur le “ Chicago”, c’est-à-dire le
bridge par 4 donnes à vulnérabilité prédéterminée, elle
suscite chez moi ce commentaire : il y a de bonnes raisons
– que je ne puis développer ici – pour préférer qu’à la
deuxième et à la troisième donnes (où un camp et un
seul est vulnérable) soit vulnérable, non pas ce camp du
donneur, mais l’autre.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.