Magazine N°728 Octobre 2017 - Arts, Lettres et Sciences
  • Dernier magazine (740)
  • Magazine de l'article (728)
Par Robert LEBLANC (76)
Rédacteur Jean NETTER (65)

Articles du Dossier

Par La Fura dels Baus au Festival Castell de Peralada
Rédacteur : Marc DARMON (83)
Accès libre
Quatuors 0
Rédacteur : Jean SALMONA (56)
Accès libre
Penser l'éventuel 0
Par Nicolas BOULEAU (65)
Rédacteur : Jean NETTER (65)
Par Alain STAHL (44)
Rédacteur : Gilbert BELAUBRE (51)
Par Guy JACQUES
Rédacteur : Charles-Henri PIN (56)
Par Robert LEBLANC (76)
Rédacteur : Jean NETTER (65)
Accès libre
Cognitum 0
Par Stefan PALK alias Stéphane Marchand (80)
Rédacteur : Christian MALDIDIER (54)
Par Jean LABIE (1908), lettres présentées et annotées par Christian Batifoulier, préface de Jean-Jacques Becker (77)
Rédacteur : Pierre LASZLO
Par Bernard POCHE (54)
Rédacteur : Georges JASKULKÉ (55)

Le libéralisme est un humanisme

Robert Leblanc est un dirigeant chrétien militant. Il ne s’en cache pas. Son livre vise à montrer comment, dans l’action de tous les jours comme dans la vision prospective, on peut être à la fois un bon dirigeant et un bon croyant.

Les enseignements qu’il délivre sont pratiques et s’appuient sur les multiples expériences de l’auteur, des situations vécues.

Cet ouvrage constitue en même temps une sorte d’abrégé de la carrière de R. Leblanc qui reçoit dans ses premières années de vie active le conseil de son DRH qui va le marquer : il ne faut pas hésiter à aimer ses collaborateurs ! Ce commandement s’applique donc aussi aux hommes dans l’entreprise !

L’amour, ce sentiment, serait-il la clé de tout ? On note même un chapitre intitulé « Amour et Capital » !

Au travers de ce prisme, le libéralisme est ainsi présenté au fil des pages comme un humanisme et le lecteur en est prévenu dès le titre qui ne comporte pas d’interrogation.

Mais on peut se demander si cela ne résulte pas davantage du mode de management du dirigeant que de la nature (variable) de la doctrine libérale…

Ce livre se lit facilement et avec intérêt, même s’il flatte un peu trop l’auteur ?

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.