Magazine N°719 Novembre 2016 - Dossier FFE
  • Dernier magazine (739)
  • Magazine de l'article (719)

Didier MAINARD (82)

Vice Président Rail au sein de CONSOLIS

Articles du Dossier

Par Armel de la BOURDONNAYE (83)
Par Jean-Marc CHAROUD (79)
Par François BOUCHARD (75)
Par Hervé HILLION (80)
Par Pierre IZARD (73)
Par Arnaud TROIZIER
Par Jean-Christophe PROTAIS
Par Philippe SERAIN (81)
Par Vincent BACULARD
Par Didier MAINARD (82)
Par Claude IMAUVEN (77)
Par Philippe DURON
Par Alain PERROLLAZ
Par Benoît BATTISTELLI

Consolis Rail : d'une industrie traditionnelle à une entreprise innovante

Le domaine ferroviaire innove au quotidien afin de répondre aux nouveaux enjeux du marché. Le point avec Didier Mainard (82), Vice Président Rail au sein de CONSOLIS.

Logo Consolis

Pouvez-vous nous en dire plus sur CONSOLIS ?

CONSOLIS est un groupe industriel européen du secteur de la construction, des travaux publics et de l’infrastructure ferroviaire, spécialisé dans la conception d’ouvrages et de bâtiments en béton préfabriqués. Présent dans une trentaine de pays, principalement en Europe et dans le bassin méditerranéen, CONSOLIS emploie près de 10 000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros en 2015.

La division Consolis Rail, que je dirige, fabrique des traverses en béton pour la voie ferrée. Nous sommes leader sur ce marché en Europe et en Afrique du Nord avec une présence dans une quinzaine de pays et une vingtaine d’implantations.

Et qu’implique votre positionnement de leader ?

Cela implique des processus de fabrication parfaitement maîtrisés. Les traverses sont des éléments de sécurité ferroviaire et doivent répondre à des normes et des certifications de qualité très exigeantes.

La traverse est en effet le composant de l’infrastructure dont la durée de vie est la plus longue avec un renouvellement tous les 40 ou 50 ans.

Nous sommes aussi le fournisseur stratégique de la SNCF, ce qui implique des droits et des devoirs, notamment de proposer des solutions innovantes tout en restant dans notre coeur de métier.

Comment se manifeste l’innovation dans votre secteur ?

Les produits que nous développons doivent répondre aux besoins et aux évolutions du marché. Nous avons ainsi inséré dans nos traverses en béton des capteurs de déformation activés lors du passage des trains et transmettant par fibre optique un signal à une centrale de mesures déportée.

Grâce à cette solution connectée, SMART SLEEPER, nous avons la possibilité de suivre l’évolution de l’état de la voie, optimiser le recours aux opérations de maintenance préventive ou analyser le comportement de la voie au niveau des points singuliers (viaducs, tunnels, fortes courbes, zones soumises à un affaissement du ballast).

Dans un autre domaine, nous proposons des solutions permettant une forte atténuation des bruits et des vibrations dans les zones urbaines.

En partenariat avec Alstom, nous avons développé une nouvelle traverse permettant une réduction des vibrations et du bruit jusqu’à 20 décibels : HAS. Cette solution est actuellement déployée sur le projet Crossrail à Londres et constitue une alternative remarquable à la dalle flottante en réduisant le délai et le coût global du projet.

Nous travaillons également sur la réduction de l’empreinte carbone de nos produits. Cela implique une réflexion sur le design et la géométrie de la traverse ou encore le type de ciment utilisé.

Enfin, toujours dans le domaine environnemental, nous développons une solution originale, la Ladder Track, qui permet une économie importante des consommations d’eau des municipalités pour l’entretien des voies de tramway dites vertes (engazonnées).

Comme on le voit, notre équipe R&D est très sollicitée.

Qu’en est-il de vos perspectives ?

Nous renforçons la coopération avec nos grands clients, les opérateurs ferroviaires européens.

Nous avons l’ambition de participer aux grands projets d’infrastructure qui se profilent à l’horizon, que ce soit la nouvelle ligne à grande vitesse anglaise (HS2) ou le Grand Paris, et nous collaborons avec les ingénieries dans ce sens bien en amont.

Forts de notre technologie et de notre place de leader, nous visons aussi à nous déployer au-delà de nos marchés traditionnels.

Et pour conclure ?

Notre appartenance au groupe CONSOLIS nous permet de partager les expertises entre les métiers.

Même si nous sommes sur un métier industriel traditionnel, nous créons des produits innovants et respectueux de l’environnement afin de favoriser l’intégration du ferroviaire dans le quotidien des usagers.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.