Magazine N°719 Novembre 2016 - Expressions

À propos de Ponts

 
En français, pont vient, sans mystère, du latin pons, pontis, de même sens. Cette origine latine se retrouve d’autres langues romanes (en italien ponte, en espagnol puente…), mais pas dans les langues germaniques (en anglais bridge, en allemand Brücke…), ni dans les langues slaves, où le pont se dit en général most (en russe, мост). Ainsi, même parmi les langues de la famille dite indo-européenne, il y a des façons très différentes de nommer un pont, et l’on peut se demander pourquoi, en commençant par le cas du latin pons.
 

Le latin pons « pont » se relie au grec ancien pontos (πόντος), de forme assez semblable, mais qui ne désigne pas un pont (nommé en grec ancien ou moderne, gephura, d’étymologie inconnue). Le grec pontos est en fait l’un des noms de… la mer (à côté de thalassa, ou pelagos par exemple).

LE PONT, VOIE DE COMMUNICATION

Il semble étrange de rapprocher les significations de mer et de pont, a priori indépendantes, mais il y a bien un sens originel qui les réunit, et c’est celui de « chemin, route » : la mer est considérée ici comme un moyen de passer d’une rive à l’autre, par une route maritime, de même qu’un pont permet aussi de passer d’une rive à l’autre, par une route terrestre.

Du grec πόντος « mer » vient d’ailleurs le latin pontus, d’où les noms anciens de la mer Noire, le Pont-Euxin, ou simplement le Pont.

Si l’on force un peu le trait, on voit une redondance étymologique dans l’École des ponts et chaussées. Désormais, on dit l’École des ponts, ce qui remonte à la notion générale de moyen de passage : un pont ou une chaussée, une voie ferrée et ses ouvrages d’art, une route fluviale ou maritime, d’où les canaux et les ports, ou même une route aérienne (voire un pont aérien), d’où les aéroports… ce qui réunit de grandes attributions techniques des ingénieurs des Ponts.

QUELQUES CHEMINS DE TRAVERSE

Y aurait-il un rapport entre un pont et d’une part un pontife, d’autre part un ponte, plus souvent un grand ponte ? Oui peut-être avec un pontife, en latin pontifex, qui se comprenait comme « celui qui fabrique le pont » : on a supposé que la première mission des pontifes à Rome était la surveillance du pont sur le Tibre.

Mais non, aucun rapport avec le (grand) ponte, dont le nom (attesté au XVIIIe siècle) désignait un champion au jeu de hasard (d’un verbe ponter « miser »). Et à ce propos, quid du bridge, le jeu de cartes ? Originaire de Russie, ce jeu s’est nommé d’abord biritch, britch et l’on admet en effet une attraction en anglais par bridge « pont », à cause du pont intellectuel entre les partenaires.

En tout cas, un ingénieur des Ponts peut être bridgeur, et en même temps un grand ponte, voire le pape, dans son domaine.

LE PONT ORIGINEL ÉTAIT EN BOIS

Dans les langues germaniques, le nom du pont remonte à l’ancien norrois brū, d’où provient l’allemand Brücke, l’anglais bridge… Mais le norrois lui-même se relie à une racine indo-européenne qui signifie d’abord « poutre en bois », ce qui apparaît dans le vocabulaire de plusieurs langues slaves.

Parallèlement, dans ces langues slaves, most « pont » se relie aussi à l’ancien norrois : mastr, qui signifie « mât » (mast en anglais). Or un mât est fabriqué à l’origine à partir d’un tronc d’arbre, ce qui rejoint la notion de poutre en bois.

Alors que le nom du pont se relie au concept, plutôt abstrait, de route dans les langues romanes, il s’assimile, plus concrètement peut-être, à un assemblage de poutres en bois dans les langues germaniques et slaves.

ÉPILOGUE

Quel point commun entre Pont-à- Mousson, Cambridge, Innsbruck, Bruges et Mostar ? Réponse : le nom d’un pont, et même d’un vieux pont, ce que signifie Mostar en bosnien.

Le Vieux Pont de Mostar.
Le Vieux Pont (Stari Most en bosnien) de Mostar.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter l'offre de Viagra ou de Cialis sans ordonnance.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Ce n'est donc pas la peine de les écrire plusieurs fois, sous prétexte qu'on ne les voit pas  apparaître immédiatement

Actualités